Terre de l'homme

Terre de l'homme

De l'horizontalité relative à la verticalité jupitérienne

 

René Coty — Wikipédia

 

La modestie, l'humilité, la délicatesse exquise de ce délicieux président de la République, image de gauche, ancien combattant comme homme du rang lors de la Guerre de 14/18, ne pouvait triompher d'une époque aussi agitée, où les partisans d'un coup d'état attendaient leur heure en piétinant, de l'effondrement de sa quatrième version. La verticalité de la Cinquième République ne pouvait supporter, au-delà de l'année référendaire de 1958, que le premier des Français continue d'incarner à l'Élysée, le rang d'inaugurateur des chrysanthèmes. Point d'humour cinglant de l'Homme du 18 juin.

 

 

Le référendum du 28 septembre 1958 - Histoire - La Ve République -  L'installation de la Ve République - Assemblée nationale

 

Le 28 septembre 1958, il y a donc 64 ans, à une majorité plus que confortable, les Français, nos parents, nos voisins, nos amis, ont choisi de suivre l'Homme du 18 juin, aussi l'Homme du 13 mai.

 

Il y a bien eu un noyau, consistant tout de même, qui ne voulut pas suivre le pas de la majorité qui se dessina alors. Qui avait raison, qui avait tort, en totalité ou en partie, c'est à l'histoire de le déterminer. À ce moment-là, j'étais un "garnement" qui "campait" sur les bancs de l'École laïque et républicaine. J'écoutais  un délicieux professeur d'histoire Jean Delbès. Ce pédagogue était merveilleux par l'excellence de ses cours et par l'horizontalité qu'il voulait partager avec ses élèves.

Jean Delbès prit deux événements. Le premier, un dramatique accident routier, il le définit comme un regrettable fait divers, ensuite, il prit le 5 octobre 1958 et dit ce jour-là est une date historique, c'est le début d'une République. Il compléta, lui qui était manifestement  attaché à la Troisième République, cette République n'est qu'une continuité de la Troisième qui, à ses yeux, était la plus importante et était la voie majeure. Pour lui, la Quatrième ne fut qu'une transition et la Cinquième qu'un enchaînement.

 

Le fait majeur du glissement de la Quatrième à la Cinquième République est que, par la validation du suffrage universel, l'on soit passé d'une République d'essence parlementaire à une République présidentielle.

 

La phrase-clé, toujours à mon humble sens, "le premier des Français est désormais le premier en France" nous vient du président Coty. Ce président, manifestement, souhaitait que le pouvoir incarne une forme de collégialité. Le président fondateur de la Cinquième s'empressa de le pousser vers la sortie. Par cette phrase culte, qui ne fut pas échappée à la légère, chaque mot fut minutieusement pesé, le président Coty, à mon humble sens, là, a traduit clairement sa lassitude, son épuisement et son dépit d'ardent républicain de ne pouvoir sauvegarder l'horizontalité, fut-elle approximative, d'un pouvoir qui s'effaçait vers une forme monarchique.  La monarchie, terminologie venant du grec mono " seul " et arkhe " pouvoir ", " pouvoir d'un seul".

 

 

Référendum du 28 septembre 1958 Référendum du 28 septembre 1958

 

Sur la Côte d'Azur, alors bastion acquis aux idéaux progressistes et républicains, Le Méridional et La Marseillaise n'avaient pas la même lecture des résultats du référendum.

 

Sans entrer à fond dans l'hyperbôle facile, grotesque et excessive, ce basculement capital de notre système rappellerait la quatrième fable du livre III de Jean de La Fontaine, elle-même étant une réécriture de la fable 66 d'Ésope, celle-ci fut déclinée en une autre version par Phèdre et enfin par notre fabuliste La Fontaine. 

 

 

Fichier:Hellé - Fables de La Fontaine - Les Grenouilles qui demandent un Roi.jpg  — Wikipédia

 

Image Wikipédia

 

"Les Grenouilles qui demandent un Roi" est la quatrième fable du livre III de Jean de La Fontaine situé dans le premier recueil des Fables de La Fontaine, édité pour la première fois en 1668. Il s'agit d'une réécriture de la fable 66 d'Ésope, qui fut déclinée en une autre version par Phèdre et enfin par La Fontaine. 

 

 

https://www.bonjourpoesie.fr/lesgrandsclassiques/poemes/jean_de_la_fontaine/les_grenouilles_qui_demandent_un_roi

 

 

P-B F



28/09/2022
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 262 autres membres