Terre de l'homme

Terre de l'homme

Aujourd'hui, c'est l'automne

Ce soir, à 21h21 et... 3 secondes, heure de Paris, ce sera l’automne. Aujourd'hui, Terre de l'homme prend une pause pour saluer la saison qui point et, par la même occasion, pour rendre hommage au poète Paul Verlaine et à nos libérateurs. 

 

Verlaine_1892_Willem_Witsen

 

 

Chanson d'automne

 

Paul Verlaine est un écrivain et poète français né à Metz  le  et mort à Paris le .

Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon coeur
D’une langueur
Monotone.
Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l’heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure
Et je m’en vais
Au vent mauvais
Qui m’emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

 

 

Paul Verlaine, Poèmes saturniens

 

 

 

Nous sommes en 1944. Verlaine est mort depuis 48 ans. Son poème saturnien dont la première strophe est connue de beaucoup de nos concitoyens, servira en langage codé pour préfigurer le Débarquement de Normandie.

 

" Ces strophes d'une chanson de Trenet, inspirée d'un poème de Verlaine, furent prononcées par Radio Londres pour informer la Résistance française qu'il fallait saboter les voies ferrées allant vers la Normandie pour les rendre inutilisables par les Allemands. La première strophe fut entendue le 4 juin 1944, et la seconde, le lendemain. Le débarquement de Normandie eut lieu le 6 juin, le fameux jour J. Pour en savoir plus sur cette opération militaire qui s'est déroulée, il y a 70 ans, et à laquelle les Québécois ont participé, et pour connaître son incidence dans notre toponymie, vous pouvez lire notre chronique. "



22/09/2021
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 248 autres membres