Terre de l'homme

Terre de l'homme

La lède

 

 

Le 10 mai dernier, "Terre de l'homme "  fila vers le Mareuillois qui s'approche de l'Angoumois pour saluer l'agreste petite rivière qui a pour hydronyme La Belle, ô combien bien nommée.

https://www.blog4ever.com/manager/articles/composer/13223295

 

Aujourd'hui, rendons visite à La Lède, une rivière du Villeneuvois. Ce cours d'eau du Haut-Agenais est aussi une fort belle rivière dont la sémantique n'a, bien entendu, rien à voir avec une quelconque disgrâce mais pourrait venir d'une terminologie géographique, dépression entre deux dunes. Là, il s'agirait plutôt de collines. Lède, en lexicographie, a tout d'un terme féminin désuet. Plus au sud, dans les landes de Gascogne, on trouve l'Étang de Lède basse. La Lède en géographie est, aussi, le milieu du jas d'un marais salant.

 

Pourquoi parler de la Lède, rivière du Villeneuvois, qui serpente dans ses collines pour atteindre le Lot. Disons en boutade que c'est parce qu'elle est fort belle. " Terre de l'homme " a ouvert un billet pour donner un regard sur la Belle, courte rivière du nord-ouest du Périgord, elle mérite bien son nom, mais découvrons ensemble la Lède qui, gracieusement, entre le  creuset de la Lémance et celui du Dropt,  flâne dans le Haut-Agenais pour le plus grand plaisir des pêcheurs.

 

La lède sourd de terre au lieu-dit Capoulèze, sur la commune de Blanquefort-sur-Briolance. Elle ouvre un cours de 54 Km pour aller, après bien des caprices, rejoindre le Lot à Casseneuil.

 

P.F

 

CLIQUEZ SUR LES IMAGES

 

 

Biron

 

Si le Laussou n'avait eu la fantaisie de sourdre à 800 mètres du chemin de ronde de Biron, on aurait pu dire que le bassin de la Lède est totalement lot & garonnais.

Image ©Jacques Mossot

 

Citons les affluents. Le Ruisseau de Clairfond, 8,4 km, Le Laussou, 13,2 km, c'est le plus long, le Ruisseau de Favier,  3,2 km, Le Mille Pois, 5,3 km,  Le Cluzélou, 13,5 km, La Gaube, 5 km, la Leyze,  12,9 km, Le Ruisseau de Marrel, 5,5 km, La Mascarde, 8,2 km, L'Aygue-Rousse, 7,6 km, et  La Sône, 8,9 Km.

Tous écrivent la petite histoire de leur bassin.

 

Remarquons La Leysse. Tout naturellement, dans les terres occitanes, cet hydronyme apparaît de différentes manières dans les archives. Laisse, Leisse, Laysse et Leysse, son origine vient du mot latin “acqua” puis romain "aix, ais, eis, ais" qui signifie "eau". De même, l'eau coule avec l'Aygue qui se retrouve dans de nombreux hydronymes. Le Cluzélou, petit cluzel, doit comporter un, ou plusieurs, site(s) de grotte(s).

 

 

Lède Latour 13-09-2023

 

Lède Latour 13-09-2023

 

 

Lède Ronzière17-06-2020

 

Lède Ronzière17-06-2020

 

Les images, ci-dessus, libres de droits, sont d'Élise Meyer - chargée d'études milieux aquatiques.

 

 

 

 

 

Fichier:Gavaudun - Château -3.JPG

 

Le château de Gavaudun

Image ©Jacques Mossot

 

 

La lède à Casseneuil

 

Image © Brigitte Lagravaire

 

 

La Lède

Sa source au lieu-dit Capoulèze, sur la commune de Blanquefort-sur-Briolance, ouvre un cours de 54 Km pour aller, après bien des caprices, rejoindre le Lot à Casseneuil.

 

 

indéfini

 

La lède à Casseneuil

Image © Wolfang Bauer



26/06/2024
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 210 autres membres