Terre de l'homme

Terre de l'homme

La croisade en Périgord noir

 

Ce samedi 22 octobre fut populaire et sportif avec  le trail en relais. Ses organisateurs ont donné à cette manifestation, le nom de Croisade en Périgord noir.

Heureusement, nous sommes en Périgord loin de cette période d'intolérance religieuse où les Croisés allaient  imposer ce qu'ils considéraient comme leur foi, avec ces instruments diaboliques que sont le glaive et l'épée. Les Croisés de ce 22 octobre filaient de la bastide de Domme à Belvès, 52 km,  avec trois relais Castelnaud, Beynac, Allas.

Les traileuses et traileurs découvraient ainsi quatre des plus beaux villages de France.

 

Le blog, qui se réserve le droit d'être partial et chauvin, salue tout particulièrement la performance des Cailles et blaireaux.

Bien entendu, laissons aux pointilleux le loisir des classements car tous ont bien mérité dans cette épreuve.

 

Cette course, de type trail en relais de 4 coureurs dont au moins 1 féminine partit
du village de Domme pour rejoindre celui de Belvès en passant par Castelnaud la Chapelle, La Roque
Gageac, Beynac soit les 5 plus beaux villages de France classés en Périgord Noir.
Au programme, 4 étapes :
– Etape 1 : Domme / Castelnaud la Chapelle : 13 km 300 d+ 300 m
– Etape 2 (uniquement aux féminines) : Castelnaud la Chapelle /Beynac : 12 km 300 d+ 250 m
– Etape 3 : Beynac / Allas les Mines : 13 km d+ 350 m
– Etape 4 : Allas les Mines / Belvès : 14 km 500 d+ 330 m

 

Pour retrouver une kyrielle d'images de cette manifestation, cliquez sur :

 

https://www.facebook.com/caillesetblaireaux/

 

À 2 500 mètres de l'arrivée, les traileurs sont passés à Fongauffier où les forces vives sagelacoises ont conçu un buffet pour se rafraîchir et prendre un petit en-cas.

 

 

CLIQUEZ SUR LES IMAGES

 

IMG_3295

 

Le Pont des abbesses, dernier passage en vallée,  au pied de la rampe assassine du Bloy.

Photo © Marie-Noëlle Faure

 

 

IMG_3297

 

Notre ami Loïc, sympathique maréchal des logis chef, troqua sa rigoureuse tenue d'O.P.J. pour un short  et un maillot "Cailles et blaireaux".  Dur, dur ! Loïc qui était en grande forme jusqu'à Saint Germain, encaissa durement les reliefs du sillon du Valech.

Loïc qui honore notre creuset nauzérois qui, par ailleurs, est l'ami de tous les enfants qu'il éduque en futurs citoyens connaisseurs du code de la route, n'a bien entendu pas abandonné et s'est attaqué au raidillon du Bloy après avoir reçu les encouragements des bénévoles du point fongauffiérain.

Photo © Marie-Noëlle Faure

 

   

IMG_3289

 

Les gaufres nauzéroises, aussi bonnes soient-elles, ont été ignorées des traileurs qui, pour ne pas perdre de temps, se sont contentés d'un verre d'eau.

Photo © Marie-Noëlle Faure

 

Les fondateurs

 

Si cette manifestation a existé, c'est grâce au bénévolat, à la maîtrise du sport et à la détermination des piliers du Club athlétique belvésois. Ici, Rémy Bruneteau, son nouveau président, rend hommage à son prédécesseur Jean-Pierre Sinico.

Photo © Marie-Noëlle Faure

 

20221022_180708

 

Jean-Claude Cassagnole, maire de Domme et président de la communauté de communes de Domme / Villefranche, s'est réjoui de la parfaite harmonie de cette croisade.

Photo © Marie-Noëlle Faure

 

20221022_180624

 

Christian Léothier, maire de Pays de Belvès,  lui aussi a marqué sa satisfaction.

Photo © Marie-Noëlle Faure

 

20221022_181129

 

Patricia Lafon-Gauthier, conseillère départementale de la Vallée, a tout naturellement  félicité les sportifs et les organisateurs.

Photo © Marie-Noëlle Faure

 

 

20221022_183309

 

Ambassadrices de charme de cette compétition, les traileuses ont marqué beaucoup de points.

Photo © Marie-Noëlle Faure

 

 

20221022_184300

 

Ô que oui ! Saint Léon est bien un des plus beaux villages de France.

Photo © Marie-Noëlle Faure



25/10/2022
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 282 autres membres