Terre de l'homme

Terre de l'homme

Si Nauze et Dordogne m'étaient contées.

SAGELAT

 

Si Nauze et Dordogne m'étaient contées.

 

CLIQUEZ SUR LES IMAGES

 

 

La plus haute source de la Nauze

 

La plus haute source pérenne de la Nauze.

 

Ce dimanche 28 août, au parc municipal fongauffiérain, sera consacré à l'eau ; et, pour ce faire, "Terre en Vert" pilotera  une rencontre d'échange avec les amis de nos cours d'eau avec projection d'images sur la vie de la Dordogne et de son adjacente la Nauze.

En fonction du nombre de participants, ce débat sur les eaux vives sera soit dans le superbe décor médiéval de la sortie de la fontaine soit, si besoin, sous le chapiteau dressé pour le repas de l'animation festive de ce jour-là.

 

Dimanche 28 août à 16h30, "Si Nauze et Dordogne m'étaient contées".

 

Ce sera une occasion de découvrir notre fleuve,  majestueux certes, qu'il faut préserver de toutes les sujétions qui contrarient son écoulement  et sa qualité. Ce sera, aussi, une occasion de s'intéresser à notre modeste Nauze, rivière riche de sa trentaine de moulins  et de son passé plus qu'historique. Notons qu'elle a besoin de bien des attentions pour conserver sa faune et sa flore.

Rappelons que le matin du 28 août, à 10h30, une promenade commentée permettra aux amateurs des vieilles pierres de parcourir les venelles et "carreyrous" fongauffiérains, en arpentant les lieux jadis abbatiaux où les eaux vives s'invitent à chaque pas.

 

Précisons que cette manifestation, bien entendu, est totalement gratuite.

 

Contacts

05 53 29 07 50

07 82 87 02 96

 

 

Confluence Nauze-Dordogne,

 

 

 Siorac-en-Périgord. Confluence de la Nauze et de la Dordogne au Chai. Photo © Bruno Marty

 

Demain : la résurgence du peuple grec : Missolonghi symbole du soulèvement populaire face à l’oppresseur ottoman, par Jacques Lannaud


27/08/2022
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 254 autres membres