Terre de l'homme

Terre de l'homme

Un rendez-vous très... aléatoire

 

L'été de la Saint Martin, occurrence automnale bien gravée dans l'imagination, est tout aussi peu scientifique que les Saints de glace. Comme eux, il est gravé dans les esprits et il faut bien admettre que seul le hasard peut faire que le 11 novembre, jour de la Saint Martin, soit une journée d'un agréable redoux ou, tout simplement, soit soumis aux aléas de l'automne.

 

Un mot sur l'hagiotoponyme de Saint Martin, c'est -et de loin- celui qui est  le plus souvent rencontré dans la toponymie de nos entités.

 

Martin partageant son manteau avec un pauvre.

 

https://www.lindependant.fr/2016/11/10/le-saviez-vous-l-ete-de-la-saint-martin,2275968.php

 

Une pieuse légende raconte que, lorsqu'on transféra la dépouille de Saint-Martin, de Candes (Indre et Loire) à Tours, les buissons se mirent à refleurir à son passage, le long de la Loire.

Ce miracle serait à l'origine de l'été de la Saint-Martin, un redoux en fait occasionné par des vents du sud-ouest qui touchent la France autour du 11 novembre, fête de la Saint Martin.

 

 

 

 



11/11/2021
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres