Terre de l'homme

Terre de l'homme

Une monarchie parlementaire

 

speakers

                                                            

                                                                           Speaker's corner

 

 

Je vois avec satisfaction que l'article sur Windsor (pour lire, cliquez sur : De la petite histoire à la grande) a suscité de nombreux commentaires. Nous nous interrogeons tous sur le mode de gouvernement choisi par le Royaume-Uni : monarchie parlementaire obsolète et coûteuse selon les uns, absence de démocratie selon les autres. A mon tour, j'aimerais vous donner mon sentiment.

Mais quel est donc ce pays où la reine prononce, sans pouvoir y changer une virgule, le Discours du Trône, rédigé par le premier ministre qui définit le programme de son gouvernement pour la session parlementaire à venir ?

 

 

speak discours du trône

                                                            

                                                                          Discours du trône

 

Mais quel est donc ce pays où 70% de la population pense que la monarchie est bonne pour le pays et ne souhaite pas la remettre en cause alors qu'une partie de la presse, les tabloïds en particulier dénoncent régulièrement les scandales de certains membres de la famille royale, la lourdeur de la liste civile et le patrimoine immobilier considérable de la couronne.

Il y a là un mystère.

L'histoire du Royaume-Uni peut nous éclairer.

 

 

Speak Chrales 1
speak Oliver

                

                               Charles Ier                                                                     Oliver Cromwell

 

En 1649, ce pays exécute son roi Charles Ier et confie le pouvoir à Oliver Cromwell qui venait de massacrer la moitié de la population d'Irlande et se comporte comme un dictacteur quand il est désigné lord protecteur du Commonwealth républicain d'Angleterre.

On comprend mieux qu'après cet intermède tragique de 11 ans, les Anglais y regardent à deux fois avant de songer à changer leur mode de gouvernement.

Quel qu'en soit le nom (monarchie - république) c'est moins le mot qui compte que son contenu.

 

speak crise des perruques
speak chambre des communes

               

                    la chambre des Lords                                                 la chambre des communes

 

S'il y a un mot qu'on ne peut jamais dissocier de son contenu, c'est celui de Démocratie. Il y a des république dévoyées comme celle de Cromwell ou des républiques bananières ; il y a des pays où la monarchie est respectueuse de la démocratie : le Royaume-Uni est de ceux-là.

Je m'en tiendrai à trois dates essentielles :

- 1215 La Grande Charte (Magna Carta) qui limite les prérogatives du roi et qui, depuis, a valeur de constitution;

- 1679, la loi d'Habeas Corpus qui apporte une garantie réelle et efficace contre la détention arbitraire. C'est un pilier des libertés publiques anglaises.

1689 la déclaration des droits (Bill of rights) qui limite très sérieusement le pouvoir du roi au profit du peuple.

 

 

speak palais de westminster

 

 

                                                 Le palais de Westminster

 

Il y a à Londres au nord-est d'Hyde Park, un lieu où j'allais souvent, espace réservé où chacun peut prendre la parole sur n'importe quel sujet à l'exclusion de ceux qui prônent la violence, devant l'assistance du moment qui a toute liberté pour débattre.

Créé en 1872, il s'appelle " Speaker's corner " (le coin des orateurs). Il y en a 4 autres à Londres.

 

Je vois, dans ces espaces de liberté, la marque évidente d'une démocratie.

 

Pierre Merlhiot

 

et bon 1er mai !

 

mai

 

 

 



01/05/2021
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 248 autres membres