Terre de l'homme

Terre de l'homme

Histoire. Conférence de Gilles Heyraud

PAYS de BELVÈS

 

L'A.B.C, association belvésoise de la culture, sous la houlette de Michel Ribette, son président,  promeut dans la cité médiévale bien des animations.

Ce samedi, dans la salle où elle vous invite ce soir, c'est Gilles Heyraud  qui saura passionner son auditoire. Il va vous parler d'une page bien douloureuse de la guerre qui, sur les bords de la Volga, sonna le premier glas de la vertigineuse ascension du tyran diabolique qui comptait dominer le monde. Gilles Heyraud, au-delà de ses magistrales conférences, par ailleurs est l'artisan du Ciné club. Parmi ses rendez-vous, les cinéphiles ne manqueront pas celui de "Vipère au poing", film réalisé par Philippe de Broca avec Catherine Frot, le point d'orgue de l'œuvre d'Hervé Bazin que tout le monde connaît, avec la participation active de Chantal Léothier. Chantal fut -et est- cheffe maquilleuse et  cheffe coiffeuse de bien des moments cinématographiques. Nous reviendrons sur tous ces thèmes annoncés. Ils vont, dans l'année, faire que le Castrum belvésois et sa périphérie rurale  et champêtre seront des rendez-vous incontournables.

 

G

 

Gille Heyraud,

photo Pierre Fabre

Rappelons qui est Gilles Heyraud.

 

Cet enfant du pays, colonel honoraire, a fait une brillante carrière militaire qu'il a bouclée en terre picarde.

Il est revenu à Belvès pour sa retraite et là, il a exploré plusieurs itinéraires de la vie associative. Citons l'aéroclub et le Club athlétique belvésois.

Il intégra le conseil municipal en 2014 et d'aucuns le voyaient poursuivre plus loin cette voie citoyenne.

Gilles Heyraud, tout naturellement, est le maître de cérémonie des manifestations du souvenir.

Chevalier des palmes académiques, pédagogue dans l'âme, ce qui est bien normal pour un fils d'héritier des Hussards noirs de la République, il se plaît à restituer de grands moments de l'histoire. Il brilla particulièrement sur la thématique de la Guerre de 14 mais,  aussi, sur d'autres épisodes dont la Retraite de Russie qui fut terrible et désastreuse lors du franchissement de la Bérézina.

 

Gilles Heyraud, ce soir du 11 février, captivera certainement son auditoire en retraçant la terrible bataille de Stalingrad.

 

Pierre Fabre 

 

 

 

 

Ce samedi 11 février à 17 h
à l’espace ABC, (ancienne école maternelle)

Conférence prononcée par Gilles Heyraud  :

 STALINGRAD 1943

LA BATAILLE DE LA DERNIÈRE CHANCE

Entrée libre et gratuite

 

 

 

Conférence : STALINGRAD

 

 

De toutes les batailles de la seconde guerre mondiale, la bataille de Stalingrad est, sans aucun doute, la plus marquante par sa durée, la férocité et l’intensité des combats livrés dans une ville en ruines dont les habitants n’avaient pas pu fuir.

Le 03 février 1943 marque la date de la reddition d’une armée allemande pour la 1° fois dans le conflit ; 80 ans après, il était important de commémorer cet événement.

Cette conférence se propose, à travers l’exposé des faits et de nombreux témoignages, de retracer dans ses grandes lignes, les étapes de ce long affrontement entre des agresseurs allemands impitoyables, convaincus de leur droit à la conquête mais épuisés par l’âpreté des combats, et des défenseurs russes opiniâtres, sacrifiés par dizaines de milliers, qui luttaient sans esprit de recul pour la survie de leur patrie.

 

 

Pour ne pas oublier !!

 

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

Stalingrad lieu de mémoire

 

 

Le complexe commémoratif « Aux héros de la bataille de Stalingrad » sur la colline Kourgane Mamaïev, Volgograd.



11/02/2023
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 282 autres membres