Terre de l'homme

Terre de l'homme

Bon anniversaire Lydie

 

 

La charmante dame au chapeau qui nous regarde du coin de l'œil, a priori, n'est pas une partenaire médiatique de Geneviève de Fontenay. Cette fidèle lectrice de "Terre de l'homme" a quitté, depuis longtemps, le Périgord Noir de son enfance et de sa jeunesse, pour se porter vers la terre où, heureusement, les cigognes reviennent à chaque printemps.

Aujourd'hui, lundi, journée non seulement où l'on devrait se libérer de notre pause de charnière, truffée de bons vœux autour de sympathiques galettes "républicaines", le blog aurait voulu prendre un peu de recul pour mettre en ordre les prochains billets à retenir ; mais, fantaisie de l'agenda, voilà que l'anniversaire de notre messagère d'Alsace vient nous rappeler que le compteur du temps s'est attardé sur elle. "Terre de l'homme" aurait manqué à tous ses devoirs, s'il n'y avait eu, pour toutes celles et tous ceux qui la connaissent, une attention pour notre ambassadrice rhénane, mais "nauzeroise" de cœur, avec un collectif  et chaleureux "bon anniversaire Lydie".

 

Ne cherchez pas qui peut bien être le billettiste, vous vous égareriez. Ce billet est purement et simplement collégial. 

 

 

________________________

 

 

Le sas, parfois désespérément vide, en cette mi-janvier, est presque surchargé. À la demande de certains lecteurs, nous nous efforçons, sauf urgence, de nous limiter à un article unique, le plus adéquatement ciblé, pour ne  pas surcharger le lectorat.

 

Cette semaine, il faudrait que l'on revienne sur les vœux à Saint Cernin, à Sagelat, sur le désir éducatif des Z'Igolos de faire vivre leur entreprise  culturelle, sur la préparation du pèlerinage laïque du Canadier et sur les enjeux triangulaires qui vont être l'objet de la rencontre d'Aillac. Vaste programme.

 

D'aucuns peuvent trouver "sélectif" de donner une fenêtre à certaines communes pour les vœux et pas à d'autres. C'est tout simple. Nous parlons, ou avons parlé, de ces manifestations, là où la présence symbolique de "Terre de l'homme" est, ou fut, non nécessaire mais souhaitée par une invitation... qui n'avait nullement besoin de l'envoi d'un bristol.

 

Il est néanmoins rappelé que le blog reste demandeur de contributions réactives dans tous les domaines de la vie courante pour faire vivre la terre de l'homme.

 



16/01/2023
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres