Terre de l'homme

Terre de l'homme

Et si on parlait de nos animaux de compagnie

 

 

bureauIMG_3971 (2)

Qui est Suzette Merlhiot ?

 

Le thème de l'animal a été abordé à plusieurs reprises dans ce blog et sous différents angles (l'évolution des espèces, la santé : One Health ..) et a  rencontré l'intérêt des lecteurs.

Aujourd'hui , pour la première fois, Suzette Merlhiot, vice présidente de la SPA de Périgueux et de la Dordogne,  publie un billet pour nous parler de nos animaux familiers et des actions de la SPA.

 

 

                                        

 

 

 

 

Et si on parlait de nos animaux de compagnie les plus familiers :

 

Le chat et le chien jouissent en France d'une grande popularité et au moins une famille sur deux possède un animal.

En France, le chat prédomine avec 14 millions recensés pour 8 millions de chiens. Il est plus facile de cohabiter avec le chat dans les villes.

 

Chiens et chats sont un lien social, à une époque où nouer des relations est difficile. Toutes les générations sont concernées et chacun a des témoignages à partager. Les personnes âgées  partagent souvent avec leur chien une complicité totale, grâce à une capacité d'écoute et d'empathie illimitée récompensée par une fidélité sans faille de l' animal. Le chien est devenu une personne comme les autres. On l’accueille dans sa maison, parfois à sa table ou sur son canapé, on en fait parfois son héritier...

Mais, malheureusement, tous les animaux ne connaissent pas ces conditions de vie sereines et beaucoup reste à faire pour améliorer leur sort, même si les mentalités et la loi évoluent.

 

Le rôle de la  SPA :

Je suis personnellement investie depuis plus de dix ans dans la défense de la cause animale au sein de la SPA de Périgueux de la Dordogne où nous prenons soin des plus de 600 animaux qui  y séjournent chaque année.
C'est une  association loi 1901, déclarée à la Préfecture de la Dordogne le 19 janvier 1930, reconnue d'utilité publique.

Elle emploie aujourd'hui huit salariés et compte environ quatre-vingts bénévoles.

 

La SPA est là au quotidien pour  assurer la protection et la défense des animaux et ses missions sont nombreuses :
Recueillir et héberger les animaux, perdus, maltraités, les soigner et les faire adopter sont des missions essentielles, mais aussi sensibiliser les jeunes qui seront les adultes de demain au respect et à la protection des animaux, ce qui permettra de lutter contre les abandons et la maltraitance. Notre  club de jeunes qui se réunit une fois par mois, rencontre un vif succès auprès des enfants).

Notre grand projet actuel est l'implantation d'un dispensaire pour les propriétaires démunis. Nous menons également des campagnes de stérilisation en partenariat avec les communes.

 

Pourquoi y-a-t-il encore tant d'abandons, tant de maltraitances ?

Les raisons sont multiples : le chien de chasse qui ne correspond pas aux attentes de son maître, l'animal dont le maître âgé part à l'hôpital ou décède, la famille qui part en vacances ou déménage et laisse sur place dans la maison vide, cinq, six chats et plus.

 

 

 

mumia
suzy 2

 

Mumia, trouvée dans une poubelle    et   Suzi, abandonnée à 11 ans à cause d'une maladie de peau

 

              

Des animaux vieux, malades, blessés, sont parfois lâchement abandonnés loin de chez eux. Des portées de chatons et de chiots non désirés ou trop nombreux seront déposées sur des parkings, au coin d'un bois, devant le portail de la SPA.

Nous venons de faire rentrer en famille d’accueil, quatre mères avec chatons abandonnés dans la nature.

 

Chaque année, plusieurs cas de maltraitances  nous sont signalés. Nous envoyons des enquêteurs, leur tâche est difficile. La maltraitance envers les chats et les chiens est souvent le fait de négligence, de méconnaissance des comportements et des conditions de vie de l'animal à respecter. Parfois, un simple rappel à la loi est suffisant pour redresser les situations, aussi si vous êtes témoin de certains faits, ne négligez pas de le signaler (S.P.A, mairie, police, service vétérinaire).

Mais certains cas très graves qui mettent en danger de mort l'animal, nécessitent son retrait. Pour la sécurité de tous, il est essentiel que les services de police traitent sérieusement les cas de cruauté et que les agresseurs soient poursuivis et condamnés.

 

Jugements

Nous venons de remporter une belle victoire auprès de la Cour d'appel de Bordeaux qui a confirmé le jugement rendu par le tribunal de Périgueux, en février 2020, à l'encontre d'un individu coupable de graves sévices sur deux chiots que la présidente était allée récupérer avec la police et les services vétérinaires. Le verdict (c'est très rare) : Interdiction à vie de posséder un chien. On note des avancées incontestables dans notre loi, mais encore insuffisantes.

 

En ce qui me concerne, il y a quelques temps, j'ai été amenée à me rendre chez un homme signalé par ses voisins qui avaient témoigné qu'il frappait régulièrement son jeune animal contre les cloisons. Un jugement avait été rendu qui préconisait la saisie de l'animal. Lorsque, accompagnée de deux policiers, je sonnai à sa porte au troisième étage d'un HLM,  je n'étais pas très rassurée. Cependant, l'homme, sans broncher, a accompagné son animal jusqu'à la voiture. On apprenait malheureusement, quelque temps plus tard, qu'il possédait un autre animal.....

 

 

 

césar au lit rouge

                                                                             

César, chien martyr adopté par ma fille, coule des jours heureux dans notre foyer avec ses congénères, chiens et chats. Après un procès retentissant, il a été retiré à un homme qui en avait fait son souffre-douleur. Attaché contre un mur avec une chaîne vrillée de 50 cm, avec pour seul abri une vieille table, pataugeant dans ses excréments, il en a gardé des séquelles irréversibles. Deux années de patience, de soins, d'amour, ont été nécessaires pour qu'il reprenne confiance en l'humain.

 

 

apolinespa-perigueux-2

 

La petite Apoline a fait la une des journaux et télés. Elle a été balancée  de nuit par-dessus notre  grand portail de fer  et retrouvée au petit matin, blessée , la gueule ensanglantée et les dents cassées, par le personnel qui embauchait.

 

Adopter un animal : un acte responsable.

On ne vient pas au refuge « acheter » un chien ou un chat. L'adoption de nos pensionnaires est un véritable engagement. Dans l'ensemble, les chiens traumatisés accordent rapidement leur confiance à ceux qui veulent les aimer. Ils n'ont pas oublié leur passé tragique, ils ont besoin de réconfort et ils seront toujours reconnaissants et même un peu "pot de colle".

Lors de l'adoption d'un animal, les nouveaux maîtres sont informés qu'ils pourront recevoir la visite d'un délégué « visiteur post adoption »,  afin de voir comment son animal se comporte dans son nouveau foyer. C'est aussi l'occasion de poser des questions sur l'alimentation, les vaccins, le comportement etc. Les adoptants se prêtent volontiers à faire une photo, ils sont fiers de montrer la complicité qui s'est établie avec l'animal.

 

adoption 1
adoption 2

 

Kisko et Jeeps , heureux dans leurs nouveaux foyers

 

Je vous invite à consulter le site de la SPA de Périgueux et de la Dordogne et sa page facebook  en  cliquant sur les liens suivants : site SPA Périgueux , page facebook SPA Périgueux

Venez nous rendre visite et, si vous avez du temps, devenez bénévoles ou même famille d'accueil*.

Votre soutien est précieux.

 

Suzette Merlhiot

 

*La famille d’accueil est destinée à des animaux qui ont besoin de sortir du contexte du refuge (animaux à sociabiliser, trop jeunes, en soins, âgés, en état de stress dans les box etc…).

Elle permet à l'animal de vivre hors des box du refuge, le temps de trouver une famille définitive. Vous pouvez devenir famille d'accueil.

 

 

________________

 

Demain.

Suite et fin de notre excursion lacustre, par Jacques Lannaud.

 

Articles dont la publication est imminente.

L'ordre séquentiel peut être évolutif

 

Comment soutenir "Terre de l'homme".

La devanture évolutive de Martine et de Jean-Christian est une petite œuvre d'art, avec un regard photographique de Bruno Marty.

Petit coup d'œil patrimonial sur le grand livre de l'oubli. La radiale Magnac-sur-Touvre / Marmande traversait l'ouest du Périgord.

Qu'est ce qu'un village de cœur ?

 



27/05/2021
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 248 autres membres