Terre de l'homme

Terre de l'homme

La Saint Sylvestre.

 

 

 

 

Une belle table de réveillon. Image © Amicale de la Saint Sylvestre.

 

Qui était Saint Sylvestre?

Peu de convives des traditionnels réveillons de la Saint Sylvestre ont recours à un moteur de recherche pour identifier Saint Sylvstre et, probablement, c'est le cadet de leurs soucis.

 

Les origines de la Saint - Sylvestre.

Elles n'auraient aucun rapport avec le Saint du même nom : Saint Sylvestre. La Fête existait bien avant que Saint - Sylvestre Ier ne devienne pape. Les origines de la Saint - Sylvestre sont multiples et se perdent dans la nuit des temps. Les origines païennes se sont mélangées aux origines religieuses en drainant l'ensemble des croyances populaires et religieuses liées au solstice d'hiver.

 

Les peuples et les cultures anciennes célébraient le solstice d'hiver et on retrouve la même symbolique dans toutes ses croyances et ses pratiques.  

 

Selon la tradition catholique, le romain Sylvestre brille d'abord en protégeant un certain Timothée, un ardent défenseur de la foi chrétienne qui meurt martyr. Alors que le préfet romain menace Sylvestre, à son tour, pour avoir caché la dépouille de Timothée, il lui aurait répondu: «Insensé, c'est toi-même qui, cette nuit, vas rendre compte à Dieu». Le dignitaire romain, frappé du courroux céleste, serait mort dans la nuit, étouffé par une arête de poisson. Un soir de réveillon ? Le canon ne le dit pas.

 

Saint - Sylvestre était pape de 314 à 355. Il est surtout connu pour son combat contre la doctrine d'Arius de Constantinople qui niait la nature divine de Jésus.

 

En réalité, ce Saint a peu à voir avec la Fête du Nouvel An, mis à part son nom. Certains historiens avancent que ce Saint fut choisi uniquement pour son nom qui évoque la forêt.

 

La nature est en effet très importante dans les symboliques et traditions héritées de l'antiquité. Saint Sylvestre 1er reste connu pour ses constructions de grandes basiliques romaines.

 

 

Saint Sylvestre eut l'avantage d'être pontife quand les chrétiens devinrent protégés par Constantin 1er qui établit la liberté de culte individuel. Cet empereur mit fin aux persécutions des chrétiens (édit de Milan313).

 

Quelques rites de la Rome antique

 

Dans la Rome antique, on s'échangeait des pièces et des médailles à l'occasion du changement d'année. Cette tradition perdure dans les étrennes qui sont remises aux enfants, le jour de la Nouvelle Année.

 

Une dizaine de jours après les Saturnales, les Romains organisaient des échanges de voeux à l'occasion de copieux repas qui s'accompagnaient d'offrandes de rameaux verts et de confiseries. Cette période de fête était clôturée par les jeux du cirque.

 

Jusqu'à Jules César, la fête célébrant la fin d'année n'était pas une date fixe, à l'époque romaine, la fête se déroulait généralement en février. Jules César a fixé la fin d'année au 31 décembre.

 

En France, il faut attendre Charles IX pour que le premier jour de l'année, le Nouvel An, soit fixé au premier janvier.

 

Sources.

https://teteamodeler.ouest-france.fr/culture/fetes/newe-saint-sylvestre.asp

https://www.lefigaro.fr/culture/2018/12/31/03004-20181231ARTFIG00011-qui-etait-saint-sylvestre-pape-inconnu-celebre-le-31-decembre.php

 

Sans être particulièrement "branchés" en hagionymie, soyons tout à fait d'accord pour dire que les patronymes ont un sens et que les prénoms les précèdent fort bien quand ils sont judicieusement choisis pour s'harmoniser.

Plutôt que d'adresser des vœux, poncif d'une banalité évidente, à tout un chacun, disons en ce dernier jour de l'année civile à toutes les personnes qui ont la chance de porter un prénom découlant de cette fort belle racine qu'est la sylve, figure poétique qui s'invite dans la forêt et les bois, qu'elles sont fort bien prénommées. Bonne fête donc à ma nièce, à ma voisine, à l'ardente pionnière de "Terre en vert" et, bien sûr, à toutes les Sylvie. Leur prénom était au top niveau dans les années 60 quand Sylvie Vartan se découvrait dans le monde de la chanson.

 

La racine sylve a servi de radical pour toutes les Sylvette, Sylvia, Sylviane, Sylvain, Silvério, etc.

Notons que ces prénoms ont traversé la Méditerranée car ils sont latins, certes, mais aussi arabes avec toujours comme sens  les bois, les champs et la forêt. Silva  veut dire " forêt " en latin et de ulai en grec. Sylvain, prénom masculin français, signifiant " être des bois, des champs, de la forêt " vient de saint Sylvain de Gaza. 

 

 

 

P-B F



31/12/2021
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 234 autres membres