Terre de l'homme

Terre de l'homme

Le 27 mai plombé par la COVID 19

 

 

 

Sébastien et Kalid

 

Sébastien et Kalid, photo © Pierre Fabre, les agents de la Com Com, avaient effectué l'entretien des abords du rond-point de la Résistance à Fongauffier en vue de la cérémonie du 27 mai.


Cette cérémonie, finalement, a été annulée pour cette année. Les prescriptions sanitaires n'autorisant que les manifestations dans le seuil maximum de 10 personnes. L'A.G. de l'A.N.A.C.R, elle aussi, a été reportée à une date ultérieure.

 

Musée de la résistance en ligne

 

René Corbin

Rappelons que la date du 27 mai, retenue pour commémoration de la vie résistante, a été choisie en mémoire de la fondation du C.N.R, sous la houlette de Jean Moulin, le 27 mai 1943. Cet acte fondateur fut scellé dans Paris occupé, au nez et à la barbe des hôtes indésirables, dans un appartement au 1er étage du 48 rue du Four à Paris, dans le VIème arrondissement, dans l'appartement prêté par René Corbin. 

 

Personnage politique né à Dollon (Sarthe) le 7 avril 1888, mort à Paris le 23 février 1948. Directeur de l'administration des Finances, puis principal collaborateur de Pierre Cot au ministère de l'Air, il y côtoie Lindberg, Mermoz, Saint-Exupéry, avant de s'engager avec son épouse de façon très active dans la Résistance. Sous l'occupation nazie, le Conseil national de la Résistance (C.N.R.) tient, le 27 mai 1943, à leur domicile parisien, sa première réunion clandestine présidée par Jean Moulin, délégué par le général de Gaulle, chef de la France Libre. D'autres réunions suivent et l'appartement sert également de boîte aux lettres au réseau Frédéric.

 

 

 

 

___________________________________

 

 

Demain 

Sur les nuages, par Pierre Merlhiot

 

Articles dont la publication est imminente.

L'ordre séquentiel peut être évolutif

 

Suite et fin de notre excursion lacustre, par Jacques Lannaud.

Samedi 29 mai, Inaugurations du Musée Rebière et vernissage de Lisette Rondet. 

Petit coup d'œil patrimonial sur le grand livre de l'oubli. La radiale Magnac-sur-Touvre / Marmande traversait l'ouest du Périgord.

Et si on parlait de nos animaux de compagnie, par Suzette Merlhiot.

La devanture évolutive de Martine et de Jean-Christian est une petite œuvre d'art, avec un regard photographique de Bruno Marty.

 

 



24/05/2021
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 248 autres membres