Terre de l'homme

Terre de l'homme

Théo Pardo toujours sur le pont.

 

Qui est Théophile Pardo.

 

Ce sympathique retraité castellois consacre beaucoup de son temps à militer contre le contournement de Beynac.

Le feuilleton à épisodes qui, vraisemblablement, durera encore pendant bien des années, interpelle car les citoyens qui sont favorables à ce gigantesque chantier dans l'impasse, trouvent aberrante la décision du Conseil d'État. À leurs yeux,  elle est indéfendable.

 

Rappelons, tout de même, que le Conseil d'Etat est un des piliers de la République.

 

Qu'est l'association DIGD.

 

L'association D.I.G.D. (Défendre l'Intérêt Général en Dordogne) est née de l'opposition à la volonté d'un élu d'imposer un contournement du village de Beynac, au milieu du très emblématique «Triangle d'or de la vallée de la Dordogne».

 

 

 

____________________________

 

Chers amis, adhérentes et adhérents de DIGD ou sympathisants,

 

 

Dans les jours prochains, le préfet de la Dordogne va prendre une décision concernant le dernier dépôt de dossier concernant Beynac de M. Peiro, président du Conseil départemental de la Dordogne.

Irrecevabilité, cette nouvelle tentative de M. Peiro fera flop. Appellera-t-il à une " Jacquerie " ? Nous verrons bien.

Recevabilité, le dossier sera instruit avant qu'il y ait un nouvel arrêté autorisant les travaux, qui sera certainement attaqué. Nous ne cèderons pas devant l'absurdité de cette décision, nous qui connaissons l'inutilité de ce projet dont la réalisation coûterait environ 35 M€ supplémentaires, continuerons à lutter contre la banalisation du "Triangle de la vallée de la Dordogne" et le gaspillage d'argent public.

Ces derniers jours, le C.A. a tout tenté pour faire entendre les arguments de DIGD. Reçus par le préfet, nous avons ensuite décidé de publier sur le site de l'association http://www.digd.fr un historique qui ne ménage pas M. Peiro. La page d'accueil du site est très claire sur ce qui anime notre association : STOP aux diktats de certains élus, pour une réelle démocratie dans laquelle l'avis des citoyens compte et est également sollicité en dehors des périodes électorales.

M. Peiro attaquera peut-être le responsable de la publication pour diffamation, nous pensons que DIGD possède toutes les preuves pour prouver ce qui est avancé et cela permettrait de médiatiser le débat de façon plus équilibrée.

Pour les personnes qui n'ont pas Internet, je place en pièce jointe le dernier courrier envoyé, ce mercredi, au préfet, Jean-Sébastien Lamontagne, avec les documents l'accompagnant. Comme vous le lirez, copie en a été faite à des ministères (3).

La publication sur Internet est interactive, c'est à dire que l'on peut suivre de nombreux liens, en particulier celui conduisant à la vidéo de Mme Cérou (R.I.P) qui décrit ce dont est capable M. Peiro. Nous vous invitons à visiter le site et à nous signaler toutes difficultés. Quelques coquilles ont déjà été relevées, elles seront corrigées.

J'espère que vous continuerez à nous soutenir et à tenter de recruter des adhérents pour l'association. La défense de l'intérêt général et de l'éthique en politique a besoin de soutien.

 

Bien à vous.

 

Théo Pardo

 

 

Demain. Le Conseil d'État est-il un cercle qui empêche de tourner en rond.

 

____________________________

 

Après-demain. Billet historique du Dr Jacques Lannaud. La chute du président Deschanel  était-elle un dramatique fait divers ou un amusement de chansonnier.

Ensuite. Il fallait bien du courage à Sylvie, dans la fraîcheur vive de décembre, pour aborder la thématique du moustique tigre.

 



11/12/2022
19 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres