Terre de l'homme

Terre de l'homme

Le rendez-vous des "dictophiles".

Dimanche 28 novembre à 11 h

pour le Téléthon

Rendez-vous des "dictophiles"

École de Sagelat

Écot participatif 2 €

 

 

Depuis que Mérimée s'invita à la cour de Napoléon III, pour une épique dictée mémorable, nombre de lexicographes s'ingénient à élaborer des dictées plus ou moins alambiquées pour torturer les adeptes de la "dictopholie"*

 

 

Ne cherchez pas ce barbarisme dans le Petit Robert. Vous ne l'y trouverez point. Ce substantif est une pure invention sagelacoise pour le rendez-vous donné par Francis d'Angélo à celles et à ceux qui, d'une part, font œuvre d'une saine humilité et, d'autre part, vont laisser un petit écot  symbolique pour le Téléthon.

 

La dictée faisait partie des passe-temps de la cour de l'empereur Napoléon III. Mythe ou réalité, la dictée attribuée à Mérimée a mis à l'épreuve les souverains ainsi que leurs invités. Napoléon III commit 75 fautes, l'impératrice Eugénie, 62, Alexandre Dumas fils, 24. Seul un étranger, le prince de Metternich, ambassadeur d'Autriche, n'en fit que 3.

 

Ce billet ne vous livrera aucun indice sur la dictée de Francis qui sera, certainement, un florilège de pièges. Rappelons-nous du barème de correction d'antan. C'était dans les années 50, celui qui servait pour l'examen d'entrée en sixième, pour le certificat d'études primaires élémentaires, pour le B.E.P.C, ou pour le concours d'élèves de la S.N.C.F, ou pour diverses épreuves d'admission dans divers corps de métiers.

Une faute entière pour une faute de syntaxe, accord inadéquat ou faute de temps.

Je chantais faux pour le concours du 10 octobre 1960, pour je chantai faux pour le concours du 10 octobre 1960. Une faute entière pour un mot courant mal orthographié. le pharmasien pour le pharmacien. Une faute entière, également, pour un accent qui change le sens du mot.

 

Les pécheurs de la Nauze pour les pêcheurs de la Nauze

 

Une demi-faute pour un mot mal orthographié tortionaire pour un tortionnaire.

 

Un quart de faute pour un accent oublié ou mal tourné : un èveil pour un éveil.

 

Dans les années 50, au concours d'élèves de la S.N.C.F., toute copie qui comptait plus de 3 fautes était éliminatoire. Au B.E.P.C. des mêmes années 50, un élève qui avait 0 en orthographe était éliminé.  

 

________________

 

Sans s'aventurer dans les textes, truffés à l'envi de pièges, de Francis d'Angélo, imaginez ce court texte, une seule phrase, extrait de l'oeuvre de Stendhal. Il aurait parfaitement pu servir pour éliminer des impétrants à un concours. Auriez-vous eu une note qui vous permette d'aller plus loin ?

 

Le Rouge et le Noir - Avec le parcours "Le... de Stendhal - Poche ...

" Pourvu qu'on ne plaisantât ni de Dieu, ni des prêtres, ni du roi, ni des gens en place, ni des artistes protégés par la cour, ni de tout ce qui est établi ; pourvu qu'on ne dît du bien ni de Béranger, ni des journaux de l'opposition, ni de Voltaire, ni de Rousseau, ni de tout ce qui se permet un peu de franc-parler ; pourvu surtout qu'on ne parlât jamais politique, on pouvait librement raisonner de tout ". 

 

Stendhal  [Le rouge et le noir (1830)]

 

 

plaisantât, ici à l'imparfait du subjonctif,  prend un accent circonflexe ; sans cet accent, cela serait un passé simple et il y aurait discordance de temps.

Dieu, il s'agit de Dieu et non d'un dieu quelconque. D'aucuns taxeraient volontiers une faute pleine.

prêtres, l'accent est circonflexe.

dît,  ici à l'imparfait du subjonctif ; dit, c'est soit du présent de l'indicatif soit du passé simple.

franc-parler, attention au tiret.

parlât, à nouveau imparfait du subjonctif ; au passé-simple, on écrirait parla.

 

À titre personnel, je suis bien certain que j'aurais occulté les 3 accents circonflexes.

 

 

P-B F



25/11/2021
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres