Terre de l'homme

Terre de l'homme

Molière naquit, il y a 4 siècles aujourd'hui.

 


Molière — Wikipédia

 

Jean-Baptiste Poquelin,

dit Molière

 

Oui, bien sûr, dans la grande marche du temps, c'était hier ; mais, pour nous, cela fait 400 fois que notre Terre a effectué ses révolutions autour du Soleil.

 

Si, en usant de la mnémotechnique, nous avons tous appris dans notre enfance, sur les bancs de l'école, la sempiternelle phrase "Perchée sur la racine de la bruyère, la corneille boit l'eau de la fontaine de Molière", il nous aura fallu bien des années à "Tout Un Chacun" pour suivre, tant bien que mal, l'aventure dramatique et tragique de ce chantre de la comédie. Il n'est pas mort sur scène comme beaucoup de personnes le croient, mais chez lui, après sa quatrième représentation du "Malade imaginaire", le 17 février 1673.

 

Les festivals et surtout les soirées devant le petit écran nous ont fait découvrir son œuvre.

 

Ne faites aucun rapprochement avec ces villages qui ont la chance d'avoir pour toponyme Molières,  notons le s final. Ces villages ont trouvé leur nom bien avant la naissance du personnage qui naquit, il y a 4 siècles. Ces toponymes viennent de l'occitan, qui désigne des moulières. Le o, en occitan, donne la tonalité du ou. Les moulières désignent des terrains très humides, laissés le plus souvent en prairies naturelles. 

 

P-B F

__________________

 

 

Jean-Baptiste Poquelindit Molière, est un comédien et dramaturge français, baptisé le  à Paris, où il est mort le .

Issu d'une famille de marchands parisiens, il s'associe à 21 ans avec une dizaine de camarades, dont la future comédienne vedette Madeleine Béjart, pour former la troupe de l’Illustre Théâtre qui, malgré la collaboration de dramaturges de renom, ne parvient pas à s'imposer à Paris. Engagés à Pâques 1646 dans la plus prestigieuse des « troupes de campagne », patronnée par le duc d'Épernon, gouverneur de la Guyenne, Molière et ses amis Béjart vont parcourir durant douze ans (1646-1658), les provinces méridionales du royaume, au sein d'une troupe itinérante entretenue par plusieurs protecteurs successifs. Au cours de cette période, Molière compose quelques farces ou petites comédies et ses deux premières grandes comédies. De retour à Paris en 1658, il devient vite, à la tête de sa troupe, le comédien et auteur favori du jeune Louis XIV et de sa cour, pour lesquels il conçoit de nombreux spectacles, en collaboration avec les meilleurs architectes scéniques, chorégraphes et musiciens du temps. Il meurt à l’âge de 51 ans, quelques heures après avoir tenu pour la quatrième fois, le rôle-titre du Malade imaginaire.

Grand créateur de formes dramatiques, interprète du rôle principal de la plupart de ses pièces, Molière a exploité les diverses ressources du comique — verbal, gestuel et visuel, de situation — et pratiqué tous les genres de comédie, de la farce à la comédie de caractère. Il a créé des personnages individualisés, à la psychologie complexe, qui sont rapidement devenus des archétypes. Observateur lucide et pénétrant, il peint les mœurs et les comportements de ses contemporains, n'épargnant guère que les ecclésiastiques et les hauts dignitaires de la monarchie, pour le plus grand plaisir de son public, tant à la cour qu'à la ville. Loin de se limiter à des divertissements anodins, ses grandes comédies remettent en cause des principes d'organisation sociale bien établis, suscitant de retentissantes polémiques et l'hostilité durable des milieux dévots.

L'œuvre de Molière, une trentaine de comédies en vers ou en prose, accompagnées ou non d'entrées de ballet et de musique, constitue un des piliers de l'enseignement littéraire en France. Elle continue de remporter un vif succès en France et dans le monde entier, et reste l'une des références de la littérature universelle.

Sa vie mouvementée et sa forte personnalité ont inspiré dramaturges et cinéastes. Signe de la place emblématique qu’il occupe dans la culture française et francophone, le français est couramment désigné par la périphrase « la langue de Molière », de même que l’allemand est « la langue de Goethe », l’anglais « la langue de Shakespeare », l’espagnol « la langue de Cervantès » et l’italien « la langue de Dante ».

 

Source Wikipédia

 

______________________

 

Demain :

Ce samedi 15 janvier fut son dernier périple. L'heure de la retraite a sonné.



15/01/2022
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 199 autres membres