Terre de l'homme

Terre de l'homme

Nous attendons la pluie salvatrice

 

Non nous sommes pas en Afrique du Nord mais bien en Touraine. Là, notre majestueux fleuve qui fut totalement à sec en 1949 émet des signaux d'une profonde désespérance.

 

On attend la pluie pour venir en aide, un peu partout, à nos valeureux sapeurs-pompiers qui font face aux flammes dans nos forêts et taillis.

 

Une ondée est annoncée, à dose homéopatique, pour dimanche. Si elle vient il en faudra beaucoup plus pour rétablir nos sources et nos cours d'eau. Pour les récoltes c'est déjà une catastrophe.

 

Voici à quoi ressemble la Loire en ce mois d'août 2022 à Tours, près du Pont Napoléon : une vaste étendue de sable à perte de vue

 

 

 

Des plaques de sable laissent penser que l'on face à une terre craquelé où à des croûtes d'argile séchées, presque comme dans un désert

 

Voici à quoi ressemble la Loire en ce mois d'août 2022 à Tours, près du Pont Napoléon : une vaste étendue de sable à perte de vue © Radio France - Adel Beloumri

Des plaques de sable laissent penser que l'on fait face à une terre craquelé où à des croûtes d'argile séchées, presque comme dans un désert © Radio France - Adel Beloumri

 

 

 

À la jonction de Monplaisant et de Siorac notre vaillant et humble petit Raunel, pour l'heure, n'a pas tari. Son cours de 200 fois plus court que celui de la Loire évitera t-il le tarissement.

Photo, du 11 août 2022, © Pierre- Bernard Fabre



12/08/2022
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 254 autres membres