Terre de l'homme

Terre de l'homme

Redon-Espic, lieu intemporel.

 

 

 

CASTELS & BÈZENAC

 

 

Redon-Espic, lieudit sylvestre perdu au milieu de nulle part, en retrait du creuset de la Dordogne, proche des sources du Mounant, modeste ruisseau qui rejoint Saint Cyprien, n'est aujourd'hui recherché que par de fervents croyants, des passionnés des vieilles pierres ou des promeneurs qui trouvent là un décor propice à la sérénité et au recueillement. Ce prieuré compte neuf siècles d'histoire et de légende.

L'Église se plaît à associer l'histoire de ce sanctuaire à celle d'une modeste bergère de l'avant-dernier siècle. La foi aime s'appuyer sur ces pastourelles qu'il est facile d'identifier à l'innocence. Cette péripétie-là est cependant fort récente. Redon-Espic, bâtisse sobre mais élégante dans son écrin de verdure, est citée depuis 1273. Cette demeure bien à l'écart de la baronnie de Beynac et de la Sénéchaussée de Sarlat, a dû être épargnée des grandes agitations. Redon-Espic fut un monastère. Beaucoup plus prosaïquement, ce site religieux, à l'abandon, fut transformé en bergerie.

Heureusement pour ces vieilles pierres, en 1948, elles ont retenu l'attention des Monuments historiques, ce qui a permis d'aller vers leur classement, bien plus tard, à la fin du siècle dernier. La restauration de Redon-Espic prit corps en 2007 et dura une dizaine d'années. Ces vieux murs, depuis, connaissent diverses animations et des concerts.

 

Bruno Marty, reporter indépendant, fasciné par les legs ancestraux du Périgord, toujours à la recherche des moindres détails patrimoniaux, s'est rendu, cette semaine, à Redon-Espic où, semble-t-il, plane l'âme de l'abbé cypriote, Raymond Boissavy. Après plus de 40 ans d'inspiration et de méditation dans ces lieux, a rejoint aujourd'hui l'imparable champ du repos. Les fleurs fraîchement déposées dans l'oratoire, laissent penser que les croyants, au-delà de sa disparition, l'ont associé à ce site mythique.

    

P-B F

 

 

CLIQUEZ SUR LES IMAGES

 

01 - Prieuré Redon-Espic

 

Le prieuré de Redon-Espic, situé sur la commune de Castels & Bézenac , édifié au cours du XIIème siècle, se trouve à l'écart du creux du Moulant. Cet édifice religieux surgit au milieu d'un décor sylvestre  fort éloigné des villages les plus proches.

 

 

02 - Croix Redon-Espic 01

 

Vue sur un pignon du prieuré avec, au premier plan, le calvaire solidement implanté sur son socle.

 

 

03 - Oratoire Redon-Espic

 

Situé à 500 m du prieuré  nous découvrons l'oratoire de Redon-Espic et son calvaire toujours aussi isolé dans la forêt.

 

 

04 - Oratoire Redon-Espic

 

Gros plan sur l'oratoire, ouvert aux paroissiens, pèlerins et visiteurs, où par une des ouvertures, on aperçoit des cierges allumés. Il paraît permis de penser que ces illuminations soient liées au décès de l'abbé Raymond Boissavy qui, une fois l'an, disait la messe dans ce lieu sacramentel.

 

 

05 - Oratoire Redon-Espic - Intérieur

 

 

Vue à l'intérieur de la Vierge Marie  entourée de récentes fleurs fraîches coupées et de plusieurs cierges  allumés.

 

Photos © Bruno Marty

 



12/03/2022
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres