Terre de l'homme

Terre de l'homme

Reprise de la cérémonie des vœux sur les bords de la Ménaurie.

SAINT CERNIN-de-L'HERM

 

CLIQUEZ SUR LES IMAGES

 

Voeux Conchou

 

 

Daniel Conchou, le maire de Saint Cernin, semble bien accroché à l'aphorisme  "Seul le prononcé fait foi". Il l'emprunte, chaque année, pour les vœux municipaux. Cette curieuse maxime récuse sévèrement l'ordonnance " Seul l'écrit fait foi ". Elle redonne, ainsi, toute sa noblesse  au format oral.

 

Daniel Conchou, devant une centaine de citoyens et d'invités, le vendredi 13 janvier, campa donc sur nos vieilles valeurs paysannes, celles qui ont prévalu, pendant des siècles, quand la majorité de nos ancêtres ne sachant ni lire ni écrire, avançaient avec assurance sur le socle de paroles. Elles valaient bien la signature qui, hélas, parfois, n'était pas honorée dans les actes.

 

Sortons de cette nuance, intéressante, certes, elle peut ou pourrait faire débat.

 

Les vœux, cette année, ont donc repris, après cette césure biennale. Après les poncifs de début d'année, le premier magistrat s'est ému de la situation qui n'est pas franchement des plus optimistes.

 

Beaucoup de moments négatifs me viennent à l’esprit : la guerre en Ukraine ; les démocraties en danger, la montée de l’inflation, la canicule et la sécheresse ; la prolifération des moustiques tigres ; le frelon asiatique, la grippe aviaire, mais aussi la baisse des dotations des collectivités, l’explosion des dépenses contraintes, la pénurie énergétique ou la désertification médicale. Les crises se succèdent. Elles nous pourchassent, semblent ne pas vouloir s’effacer pour laisser place à un monde plus serein.

Néanmoins, vivre dans ce monde déréglé ne doit pas nous empêcher de croire que demain peut être meilleur. Nous sommes, chacun de nous, concernés par les conséquences de ces crises angoissantes.

Être un élu, c’est être confronté au réel, c’est trouver des solutions à des problèmes.

 

Daniel Conchou a défini ou redéfini sa conception de la mission de maire.

 

Être un élu, ce n’est pas une profession, c’est un engagement, c’est une mission, c’est porter en soi l’intérêt général.

 

Par le passé, être maire, c’était un honneur ! Il est convenu de dire que le mandat de maire est le plus beau des mandats électifs..J’ai appris sur les êtres humains notamment, sur ce qu’il y a de meilleur en eux, mais parfois aussi de beaucoup moins beau. Un maire doit s’efforcer à être au-dessus de tout cela, il doit savoir taire ses sentiments et se concentrer sur l’essentiel, à savoir le service qu’il doit à ceux qui lui ont  fait confiance, mais également aux autres. Le mandat est exigeant chaque jour. Aujourd’hui, être Maire, c’est être à la barre, à toute heure de la nuit. Bien souvent, être considéré comme responsable de tout.

 

L'élu énuméra les chapitres où, bien à tort, les maires sont considérés par leurs mandants comme responsables. On notera que Daniel Conchou a eu un mot pour Jean-Pierre Curat, son prédécesseur, décédé dans l'année. Il en a eu un autre pour les gens dans la peine mais tint à affirmer qu'il fallait faire face et, pour illustrer sa thèse, s'appuya sur le proverbe de Jacques Prévert : "Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait ce que pour donner l'exemple ".

 

 

Intervention Cassagol

 

 

Jean-Claude Cassagnole, maire de Domme et président de la communauté de communes, a clos, au microphone, le moment du temps de parole.

 

Pour le chef d'orchestre de ce bassin de vie, qui va du corridor de la Ménaurie au sillon de la Germaine, la vie locale, comme ailleurs, devient un casse-tête chinois. La complexité des textes, les révisions continuelles de "sens de la marche", les dualités et le chevauchement de prérogatives, l'impossibilité de soutenance des prix lors de l'évolution des chantiers, ne sont pas pour rien dans ces difficultés qui interpellent les metteurs en scène de terrain.

Pour donner une note positive, Jean-Claude Cassagnole s'est réjoui de la venue pour l'an prochain, de la fibre et s'associa aux voeux saint-cerninois.

 

Texte Pierre Fabre

Photos © Alain Borie



17/01/2023
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres