Terre de l'homme

Terre de l'homme

L'arrêt sur image du train gastronomique, en Terre de l'Homme. Une idée pour le réveillon de Noël

Non, même aux heures les plus florissantes des lignes de chemin de fer qui, au Buisson, se croisent, la C.I.W.L*  n'a jamais eu l'idée de s'ouvrir à la gastronomie du Périgord. C'est, peut-être, un peu dommage qu'au pays des tourains, de populaires bons chabrols, de platées de cèpes, d'exquis quartiers d'oie ou de canard, d'excellents fromages, de savoureuses et déstressantes noix, de délicieuses fraises, sans oublier nos prisés vins de Monbazillac, Saussignac et Pécharmant, ce vecteur n'ait pu servir à valoriser notre terroir.

 

* La C.I.W.L, Compagnie internationale des wagons-lits, d'origine belge, fondée en 1872, était la société qui exploitait les wagons-lits, les voitures Pullman et les wagons-restaurants.

 

  

Mail 01 - Dessein 01 recadré - 150 ans ligne Périgueux - Agen

 

Bruno Marty, notre photographe cloué par les vicissitudes sanitaires en Périgord, a fait une escale au Buisson, la localité de référence ferroviaire du Pays de l'Homme. Il a mémorisé, par l'image, le train imaginé, avec un bel humour gastronomique qui peut donner aux gourmets des idées pour une table de Noël.

 

Pierre Fabre

 

 

Mail 02 - Dessein 02 recadré - 150 ans ligne Périgueux - Agen

 

 

__________________________

 

Demain : Mon village à l'heure allemande de Pierre Merlhiot

Après-demain : Le bonhomme des îles, conté par Nicole de Nouvelle-Calédonie.

Le jour de Noël : Terre de l'Homme souhaitera, avec un petit retard, la bienvenue au majoral J-Cl Dugros.

 



22/12/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres