Terre de l'homme

Terre de l'homme

Après la journée portes-ouvertes de l'aéroclub.

 

SAINT PARDOUX & VIELVIC

&

PAYS de BELVÈS

 

CLIQUEZ SUR LES IMAGES

 

 

Daniel Blanchez, pst aéroclub

 

Daniel Blanchez

 

Une dernière année de présidence.

 

Daniel Blanchez croit apercevoir le bout du tunnel. Président de l'aéroclub belvésois depuis bien des années, il pensait en 2017 que la charge de cette association, qui fila vers les solides mains expertes de Daniel Valleron, avait trouvé avec son nouveau président, un solide pilier d'avenir. Le brutal et tragique crash du 23 juillet 2018, à portée de voix de l'aérodrome, mit douloureusement fin à son éphémère présidence.

Daniel reprit donc les rênes avec l'objectif de trouver un repreneur pour ce bâton. Les impétrants se font néanmoins rares ; mais, pour Daniel, qui pense voir poindre une tête nouvelle, il avance que cette année sera sa dernière à la présidence. Il paraît permis de supposer qu'il ne s'effacera pas de cet aéroclub qui est un cercle sociétal où s'entretient une passion dont on ne se libère jamais.

Pour le superbe week-end printanier du samedi 30 et dimanche 31 mai, les portes de l'aéroclub s'ouvrirent toutes grandes. Ce rendez-vous a permis aux animateurs des "Ailes belvésoises" de voir beaucoup d'avions se poser sur leur terrain et aussi de découvrir des pilotes en herbe. Daniel insista bien ;   tous les espoirs de renaissance sont désormais tournés vers le 15 août avec la traditionnelle fête aérienne qui, souhaitons-le, redonnera du punch à ses adeptes. 

 

Le psdt Daniel Blanchez accueille un futur pilote, Noa bruneteau 16 ans 12 accompagné de ses parents

 

Futur pilote, le jeune Noa Bruneteau, 16 ans ½, entouré de ses parents Sandrine et  Rémy, vient d'être reçu par le président Blanchez.

Photo © Pierre Fabre

 

 

 

IMG_20210529_102714

 

Le F-HDTT au sol.

Photo © Marie-Noëlle Faure

 

Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ... Des plus beaux de nos jours ! " Assez de malheureux ici-bas vous implorent... Alphonse de Lamartine, "Le lac , 1820".

 

IMG_2021

 

Il vient vers nous...

Photo © Pierre Fabre

 

 

 

IMG_2020

 

... mais par un changement de cap, prend son envol.

Photo © Pierre Fabre

 

 

 

IMG_2023

 

Non, nos amis n'ont pas pris un excessif coup de soleil... c'est simplement ma batterie qui n'avait plus d'énergie.

Photo © Pierre Fabre

 

 

_____________________

 

L’assemblée générale de l’association " Aéroclub Belvès-Périgord " s’est tenue samedi 29 mai 2021, au matin, sur la plate-forme de l’aérodrome de Belvès Saint-Pardoux, dans un hangar largement ouvert pour satisfaire aux contraintes sanitaires du moment.

Le retour sur l’année 2020 a permis de constater l’incidence de la conjugaison de l’effet Covid et des intempéries sur le volume des heures de vol réalisées, le plus bas depuis quelques années.

En conséquence, la situation financière du club a souffert de la baisse significative des recettes, de l’absence du meeting du 15 août, alors que les charges fixes restaient proches de leur niveau habituel. Toutefois, avec le concours de membres du club, une journée « Portes ouvertes » a pu, ce jour-là, générer une animation bienvenue.

Les regards se tournent maintenant vers l’année en cours et notamment vers la préparation du meeting du 15 août prochain, pour lequel nous avons reçu l’accord de l’Armée de l’Air pour une démonstration de Rafale et de l’équipe de voltige. Avec l’espoir que les consignes sanitaires soient allégées au mois d’août.

L’activité écolage du club sera renforcée en 2021 par l’arrivée de nouveaux membres dont deux instructeurs.

Les 29 et 30 mai, l’aéroclub a participé aux journées « portes ouvertes » organisées au niveau national par la Fédération Française Aéronautique. Parmi les visiteurs, deux élèves se sont déclarés.

 

Le secrétaire

Pascal Turuani

 

 

_____________________

 

Demain.

 

Le 24 juin, en effectuant une promenade mémorielle, jalonnons nos lieux de recognition.

 

Articles dont la publication est imminente.

Le sas  est, un peu, occupé... et tant mieux ! En priant le lectorat de bien vouloir excuser la gestion en proie aux priorités. L'ordre séquentiel peut être évolutif

 

Rocs-Rocs, par Jacques Lannaud

Petit coup d'œil patrimonial sur le grand livre de l'oubli. La radiale Magnac-sur-Touvre / Marmande traversait l'ouest du Périgord.

Qu'est-ce-qu'un village de cœur ?

Ce 10 juin, il y aura tout juste 20 ans qu'une inédite animation valorisa l'ancien village abbatial de Fongauffier et la Nauze. Contribution d'Andrée Westeel. 



04/06/2021
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres