Terre de l'homme

Terre de l'homme

Le viaduc de Chaumont, un bijou patrimonial du Plateau de Langres

 

 

La ligne de Paris à Mulhouse, s'étire sur 491,036 km. Elle dessert Troyes, Chaumont, Langres, Vesoul et Belfort.

Son premier ouvrage spectaculaire, 387 m de long,  franchit la Vallée de la Voulzie, à Longueville, à 88 km de Paris. Il est aussi appelé Viaduc de Besnard. Ce magnifique ouvrage haut de 19,30 m, de 387 m de long, construit en pierre de taille et moellons, donne une excellente note au décor à cette cité du Provinois.

C'est au km 260.757 qu'elle franchit la Suize, modeste affluent de 48,6 km de la Marne. Comme la Seine, la Suize sourd du plateau de Langres à Courcelles-en-Montagne ; la Seine, elle, naît sur ce même plateau à Source-Seine, à 70 km de là.

Viaduc de Chaumont — Wikipédia

 

Image Wikipédia

 

La première pierre de cet ouvrage d'art fut posée le 21 novembre 1855. Un an plus tard, la première locomotive franchit le viaduc de Chaumont. Il est inauguré le 18 avril 1857. L'ingénieur Decomble conçut cet ensemble dont le volume atteint 60 000 m3. 2500 ouvriers, en moyenne, y travaillèrent nuit et jour. Le viaduc long de 600 m, se compose de 50 arches sur une hauteur de 50 m. Cet ouvrage en pierre est l'un des plus remarquables ouvrages d'art de la seconde moitié du XIXème siècle, en Europe, sinon dans le Monde. Les promeneurs peuvent emprunter le premier étage de l'édifice et jouir d'une vue sur la vallée de la Suize.

 

Le responsable communication de la Mairie de Chaumont précise que, pour une période, pour le moment, indéterminée, seuls les abords de l'ouvrage sont accessibles au public. Les travaux en cours sont loin d'être terminés pour envisager la reprise intégrale des visites. A priori, il faudra donc attendre plusieurs mois.

Le maître d'œuvre de ce chantier est SNCF Réseau. 

 

La ville de Chaumont et Ineo, GDF Suez ont mis en lumière un ouvrage d’art de 650 m de long éclairé par 430 LED, répartis sur deux des trois étages du viaduc.
2 000 heures de travail auront été nécessaires aux équipes d’Ineo pour mettre en scène, ce jeu de lumière orchestré par le concepteur lumière Jean-François Touchard. Chaque arche dont la plus haute se trouve à 50 m, est mise en valeur différemment. La lumière dynamique rythme la semaine, à chaque jour, sa couleur ; tous les quarts d'heure, un balayage de lumières blanches rappelle le passage des trains. En fin de semaine, toutes les couleurs de la semaine se fondent les unes dans les autres et créent un tunnel de couleurs dynamiques. Cette illumination s’inscrit dans le cadre du PPP signé avec Ineo et la ville de Chaumont, relatif à la rénovation, l’exploitation, la maintenance de l’éclairage public, des illuminations festives et à la mise en valeur du patrimoine.

 

Le viaduc de Chaumont fut construit en quinze mois, entre 1855 et 1856. Jour et nuit, 2 500 ouvriers et 300 chevaux ont permis cette construction rapide pour l'époque. Le maître d'ouvrage est la Compagnie des chemins de fer de l'Est et l'architecte Eugène Decomble. Il est édifié pour permettre au chemin de fer d’atteindre la partie haute de la ville. L'ouvrage se compose de 60 000 m3 de maçonnerie.

Le , dans leur retraite, les troupes du Führer détruisent deux arches du viaduc (soit 45 mètres de longueur), afin de couper la voie de chemin de fer et d'obstruer la route Chaumont-Auxerre. En raison de l'importance stratégique de la ligne, celle-ci est rapidement rétablie grâce à une voie provisoire, en service dès le , et le viaduc est effectivement reconstruit le .

Depuis le , le viaduc bénéficie d'une mise en lumière grâce à 430 projecteurs à diodes électroluminescentes (LED) disposés au pied du monument et dans ses galeries (conception des lumières de Jean-François Touchard).

 

Le viaduc mesure 600 mètres de long et comprend 50 arches qui s'élèvent à 52 mètres.

Sa structure est composée dans la longueur de piles-culées le divisant en dix travées de cinq arcades sur 600 mètres. Verticalement, chaque arcade comporte le tablier d'une largeur de huit mètres soutenu par une arche de plein cintre, elle-même reposant sur deux étages d’arches de contreventement. Cette disposition permet à l'ouvrage de supporter les vibrations provoquées par le passage des trains, et de diminuer de moitié la section des piles.

 

 

Coordonnées & contacts :

 

 

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

 

Viaduc de Chaumont Haute Marne - Chaumont en images - Découvrir Chaumont -  Ville de Chaumont

 

Image Ville de Chaumont

 

Le particularisme de cet ouvrage, remarquable au demeurant, qui se trouve à moins d'un kilomètre de la gare de Chaumont, est de comporter une voie piétonne à son premier niveau.

 

 

 

28356467839_745824a3e2_b

 

 

Un point de nostalgie. Des trains internationaux prestigieux empruntaient cette ligne. L'Arbalète reliait Paris à Zurich. L'arrivée du TGV Est a sonné le glas de cette belle radiale.
 
 
 
Une des rames du parc de la Région sera modifiée cette année dans les ateliers Bombardier de Crespin, dans les Hauts-de-France.

 

Terminons avec un vœu écologique de portée générale. Le trajet Paris-Mulhouse trop long, pour l'heure, est hors de portée de cette expérience.

La SNCF et Bombardier ont testé en 2022, cinq rames TER modifiées.  Leurs deux moteurs Diesel ont été remplacés par des batteries qui permettront de rouler sur des lignes non-électrifiées sans émettre de polluants et de moderniser le parc de trains existant. Premier essai entre Nîmes et Le Grau-du-Roi. 

 

https://www.midilibre.fr/2021/01/25/train-des-ter-electriques-sur-batteries-seront-experimentes-dans-la-region-occitanie-9332820.php

Sources de ce billet :

BNF Gallica, Wikipédia, Tripadvisor, Ville Chaumont, Midi-libre et Michel Ledieu

 

Les pistes des prochains billets patrimoniaux pourraient-être :

  • Les ponts canaux Briare, Agde et Béziers.
  • La tour Perret d'Amiens.
  • Les viaducs de Morlaix, Garabit et Meudon
  • Le souterrain de Raunel
  • Bara Bahau, un site imparfaitement connu
  • Le château de l'Herm
  • Un télégraphe périgordo-ageno-quercynois oublié dans la forêt.
  • Le cami salié béarnais rappel de l'Ancien Régime

Toutes les contributions et sollicitations du lectorat seront, naturellement, les bienvenues.



27/09/2022
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 263 autres membres