Terre de l'homme

Terre de l'homme

Ils ont rendu hommage à leurs exemplaires et valeureux aînés

S'il est une cité qui incarne bien le cœur du Pays de l'homme, c'est bien Rouffignac. Nous passons, ou allons, trop rarement à Rouffignac. Cette localité martyrisée mériterait certainement d'être connue bien au-delà de son domaine préhistorique.

Aujourd'hui, grâce à l'A.N.A.C.R. du Bugue, association qui compte parmi ses discrets mais assidus jeunes passeurs de mémoire, Isabelle et Thierry, et, aussi, grâce à J-Paul Bedoin, le secrétaire départemental de l'A.N.A.C.R, associons-nous au recueillement de jeunes gendarmes qui ont honoré  leurs aînés. Ces derniers, dans des conditions délicates et difficiles, ont choisi le chemin de l'honneur. Dans ce village de la Forêt barade, ce 27 décembre, les noms d'Albert Canto, René Duberger, Jean Grenier et Marc Sureau étaient la référence de leurs cadets, post mortem frères d'armes.

 

 

.

ROUFFIGNAC

 

Hier 27 décembre, à Rouffignac-Saint-Cernin-de-Reilhac, la promotion 40/21 d'élèves-gendarmes de Tulle rendait hommage à son parrain, Jean Grenier, arrêté, avec trois de ses collègues, le 31 mars 1944, par des éléments de la "division" Brehmer qui incendièrent le village. Déporté, avec ses collègues, à Buchenwald, puis transféré à Dora-Ellrich. Aucun des 4 gendarmes de Rouffignac n'est revenu de l'enfer concentrationnaire nazi.

 

CLIQUEZ SUR LES IMAGES

 

 

270073049_2606651156145034_6388566947391554304_n

 

Un intense moment de recueillement

 

 

Plaque

 

Pour ne pas oublier.

 

 

269850467_2606651366145013_442004422101536444_n

 

Les jeunes élèves gendarmes peuvent être fiers d'être des filleuls de Jean Grenier.

 



28/12/2021
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres