Terre de l'homme

Terre de l'homme

Connaître les Galapians.

DAGLAN

 

Ne cherchez pas la terminologie de galapian dans le Littré.

Les Galapians, avec un G majuscule, sont des baladins du Céou. Ils vont de village en village pour dérider les hargneux acariâtres et pour plaisanter un peu de tous les sujets.

Le village de Daglan leur sert de point de ralliement.

 

Lydie Pasquet est la charmante chargée de communication de ce collectif scénique mais, certainement, bien plus que tout cela.

 

Si Lydie cumule, avec brio, ses missions de chargée de communication et de comédienne, le "gourou" de ce collectif est notre ami Jean-Yves Coudon.

 

02.jpg

 

Jean-Yves Coudon, le manager des Galapians, interviewé le 30 août 2015, à Fongauffier, par Paul-Marie Chaumel. Il parle de son collectif scénique. Photo © Bruno Marty..

 

Ne rapprochez pas Les Galapians du Céou du sympathique village de Galapian presque à portée d'arquebuse d'Aiguillon.

Quand cette troupe s'est donné un nom, elle s'est inspirée de la langue d'Oc, notre langue.

Le terme Galapian désigne le " garnement facétieux ", " celui qui n’abandonne pas son enfance"*. Tel un écho venu de la talenquère*, ça sonne comme Barbarian, autre groupe de rugbymen qui entretient l’esprit du jeu. Rebond capricieux de l’histoire rugbystique : les Barbarians sont nés en 1979 sur le stade de Madrazès à Sarlat, les Galapians en 2001 dans les prés du Céou.

 

Si j'osais, je leur susurrerais de prendre comme chanson fétiche "Nul ne guérit de son enfance" **, de Jean Ferrat", un grand moment appuyant un aphorisme d'Aragon.

 

Le galapian, petit garnement ô combien sympathique, en étymologie, doit venir du substantif galop qui a donné galopin. Dans le langage populaire, galoper ne signifie pas forcément courir au galop mais plutôt parcourir. Le chercheur de cèpes galope les bois dès les premières heures du jour.

 

 

nf    (tauromachie)  cloison en planches séparant l'arène des gradins. La talenquère, dans le Bordelais, est une terminologie plus large. Quand j'entendis mes collègues bordelais parler de talenquère, je fis les mêmes yeux ronds que lorsqu'à Saint Denis, on me précisa que pour accéder au Landy, on pouvait prendre "la poule", ladite poule était un train de service puis plus tard remplacé par un autocar non accessible à la clientèle.

 

**. Jean-Ferrat avec "Nul ne guérit de son enfance" souligne une évidence. Oui, nous sommes tous attachés à ces souvenirs même s'ils n'ont pas été que des moments de tendresse.

 

P-B F

 

 

 

Les Galapians, le 11 août, sur le parvis de l'Église de Daglan, ont renoué avec leur public.

 

 

IMG_1260

 

Ginette Laudy dans une scène de "Retour d'obsèques"

 

 

IMG_1265

 

"Une petite discussion de rien du tout", Jean-Yves Coudon et Marie-Catherine Capette-Laplaine

 

 

IMG_1268

 

"La femme du ganster", Ginette Laudy et Jean-Luc Le Chevalier

 

 

IMG_1279

 

Jean-Luc Le Chevalier dialogue avec...

 

 

IMG_1273

 

La femme de ménage de Madame Robert, avec Marie-Catherine Capette-Laplaine et Emma Fredon.

 

 

 

IMG_1284

 

 

"Tamalou", pièce occitane jouée en occitan puis, dans un second temps, en français.

 

Photos © Lydie Pasquet



15/08/2021
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 199 autres membres