Terre de l'homme

Terre de l'homme

Castelnaud. L'éclipse de lune vue par Nicolas Escurat

CLIQUEZ SUR LES IMAGES

 

Eclipse

 

Photos © Nicolas Escurat

 

 

Qui est Nicolas Escurat

 

 

Photo © Pierre-Bernard Fabre

 

 

Comme Henri IV, Nicolas est un personnage, remarquable au demeurant, qui nous vient des Terres d'Albret, de Bourriot-Bergonce, pour être précis. Arrêtons la comparaison là car le premier, personnage de l'histoire, conquérant tumultueux, n'a rien de commun avec notre ami  ; sauf, peut-être, que le Vert Galant passe pour avoir été un ami de la nature.

Nicolas est sioracois d'adoption et de coeur.

 

Nicolas est un artiste photographe. Faut-il le préciser quand on est béat d'admiration devant ses clichés où l'on découvre, avec des images à couper le souffle, les bijoux de la vallée de la Dordogne et les châteaux qui sont les gardiens de l'histoire du Périgord. Technicien forestier, Nicolas rafla quasiment toute la mise pour la fête de la nature de Belvès. Télé-pilote de drone, il surveille les pans forestiers où la faune et la flore cherchent à demeurer les valeurs d'une nature qu'il faut respecter et aimer.

 

https://www.facebook.com/nicolas.escurat/posts/5433757806642901

 

P-B F

 

La folle nuit de Nicolas

 

Voici enfin le "Timelapse" de l'éclipse de Lune au Château de Castelnaud en Dordogne.
(16 mai 2022 entre 4h23 et 5h50 du matin)
 
Petit récit de cette nuit magique et forte en émotion et rebondissements %uD83D%uDE42
Levé depuis 2h30 du matin, je commence à démarrer la voiture sous des averses orageuses. Selon les dernières prévisions météo, le ciel devrait commencer à se dégager... J'ai pas trop l'impression mais je suis motivé %uD83D%uDE01
Plus j'avance en voiture vers le lieu repéré, la semaine passée, plus j'ai du mal à imaginer des étoiles dans ce ciel "nuagesque". Arrivé sur place, une petite éclaircie s'offre miraculeusement à moi et me permet d'installer tout le matériel au sec. Mais je m’aperçois que des éclairs et un ciel bien noir arrivent derrière le château. Je vérifie sur le dernier radar disponible... bingo, j'ai gagné une dernière cellule orageuse qui se dirige en plein sur moi %uD83D%uDC40 Et elle a l'air d'être plus virulente que les autres sur le logiciel de détection d'éclairs. Je laisse donc uniquement les trépieds en place, et je me dépêche à ranger (déjà %uD83D%uDE43) mes 2 appareils photos.
Revenu m'abriter dans la voiture, j'ai le temps d'estimer le passage de cette dernière perturbation. Il va falloir au moins patienter 30-40 min avant de pouvoir espérer sortir le bout de son nez.
Des trombes d'eau et un spectacle de son et lumière s'offrent à moi. On a du mal à croire qu'il va faire beau après et pourtant, les radars sont formels ! Ça va se dégager ! Mais il faut attendre car il fait vraiment vilain dehors %uD83C%uDF27%u26C8%u26A1%uFE0F
30 min plus tard environ...
Le truc, c'est que la lune est déjà rentrée dans la pénombre, depuis pas mal de temps... Je reviens donc installer le matériel sous la pluie car je vois que le ciel commence à se dégager en direction de la lune. Protections et parapluie sont de sortie. Je me dépêche.
Et là, en quelques minutes, on voit que cela se dégage de plus en plus. Chouette,
ça va le faire !
 
Je programme donc l'appareil qui va filmer toute l'éclipse en 1er, histoire d'en louper le moins possible. Je cadre selon mes prévisions, et je lance alors les poses avec un intervallomètre.
Parapluie dans une main, je protège l'objectif de l'appareil qui filme car il pleut encore mais de belles trouées de ciel bleu apparaissent derrière le château.
L'ambiance est magique, la lune joue à cache-cache avec les nuages. C'est parti pour plus d'une heure de spectacle.
Vers la fin, quelques nappes de brume apparaissent et me font peur. Il ne faudrait pas qu'elles gâchent la fin de l'éclipse. Par chance, elles ne me gêneront que très peu...
Je sors alors le gros téléobjectif pour pointer vers le château avec le 2ème trépied. La lune s'approche petit à petit... Clic, clac, c'est dans la boite %uD83E%uDD29
 
Quelques photos sont visibles ici :

 

Peut être une image de ciel et nature

 

Photo © Nicolas Escurat

 

Nous avons le privilège d'être les hôtes de la plus belle planète de l'Univers. En sommes-nous tous conscients, ce n'est pas certain ! Si notre Terre est une merveilleuse promeneuse de la galaxie, elle ne serait pas ce qu'elle est pour le spectacle céleste, si la Lune ne l'accompagnait pas.

 

 

Peut être une image de nature et Château de Bran

 

Photo © Nicolas Escurat

 

Non, les reliefs ci-dessous ne sont pas dordognais. Laissons au lectorat le soin de les deviner et, en félicitant Nicolas pour sa contribution, de dire si ces reliefs sont reconnus.

 

 

NE 3

 

Photo © Nicolas Escurat

 

 

 



24/05/2022
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres