Terre de l'homme

Terre de l'homme

Aventure crépusculaire et nuiteuse. Brrr... et si l'on osait tenter une promenade pédestre nocturne défiant les lébérous !

 

SIORAC-lez-VIELVIC

 

Attention, pour l'heure, cette promenade ne sera officialisée que si le minimum de 20 marcheurs est atteint.

 

Cette promenade nocturne des lébérous s'articule en deux temps.

  1. Une portion sylvestre de 8 800 mètres. Elle relie Siorac à Vielvic en gravissant le corridor collinaire séparant Le Souleillal de Cayre-Léva, en passant par Bonarme, puis l'aérodrome, dit du Camp de César, et enfin Coly de Bessède.
  2. La seconde partie, 14 700 mètres, jalonne les 7 clochers : Vielvic, Saint Pardoux, Capelou, Belvès, Sagelat,  Monplaisant et Siorac.

Pour se consacrer seulement à la seconde partie, il faut trouver un(e) ou plusieurs partenaires qui reconduise(nt) de Siorac à Vielvic pour récupérer les voitures.

La promenade complète présente l'avantage de la découverte nocturne d'un intéressant layon forestier de la Bessède.

 

Celles et ceux qui sont intéressés sont invités à se manifester par courriel à

terresdenauze@gmail.com

06 52 88 10 74 ou au 05 53 29 07 50 de préférence après 20h15.

Prévoir une contribution symbolique pour l'intendance du tourin.

 

 

Autorisez-vous un sourire sur la crédulité de certains de nos ancêtres, certes, mais par respect pour eux, n'allons pas plus loin... L'imaginaire peut être défini sommairement comme le fruit de l'imagination d'un individu, d'un groupe ou d'une société, produisant des images, des représentations, des récits ou des mythes plus ou moins détachés de ce qu'il est d'usage de définir comme la réalité.

Bien entendu, les lébérous, créatures purement mythiques, n'ont absolument jamais existé. Des esprits crédules, sous l'Ancien Régime, -et même largement au-delà-,  y croyaient dur comme fer.

Ne sommes-nous pas, aujourd'hui encore, capables, à un moment ou à un autre, de nous écarter du rationalisme. 

 

Daniel Chavaroche

 

 

Le mythique lébérou est resté très populaire dans la tradition des conteurs de Dordogne et dans la mise en valeur de son patrimoine folklorique, des communes et festivals faisant encore régulièrement vivre son histoire.

 

 

Notre ami Daniel Chavaroche, ici à Merle, a conté, tant et tant de fois, ces rocambolesques histoires de lébérous que lorsque l'on quitte, dûment prévenus, son spectacle... gare à nous si l'on est accosté par un lébérou.  

 

 

Le lébérou vu par Maurice Albe

Le lébérou, un monstre célèbre en Périgord

Le lébérou vu par Maurice Albe

Dans le bestiaire périgourdin, le Lébérou est sans aucun doute, celui qui est le plus populaire en Dordogne. Personne maudite ou ayant fauté, elle devient mi-homme mi-bête, et doit pour se libérer de ce sort, passer devant 7 fontaines ou 7 chapelles avant que le jour ne se lève. Souvent très fatigué par ses courses nocturnes, le Lébérou saute sur le dos des passants qui doivent le porter jusqu’au matin. Si les 7 fontaines n’ont pas été visitées au lever du jour, le Lébérou reste Lébérou et la personne qui le porte, le devient à son tour.

S’il se retransforme en humain, la journée, le Lébérou est quand même reconnaissable : il serre la main, la paume tournée vers le bas.

 

Le Lébérou (occitan la lebre : Le lièvre) est un être qui a mal agi et qui se voit frappé d’une malédiction. Pour se racheter, il doit se couvrir d’une peau de renard, lapin, loup ou lièvre.

Le lébérou est un homme [ou une femme d’ailleurs] frappé d’une malédiction. Pour expier sa faute, il doit en une nuit, parcourir 7 paroisses, et passer sous 7 clochers à 4 pattes, revêtu d’une simple peau de bête. Et tout cela, bien évidemment, avant que le jour ne se lève.

Forcément très fatigué par ses courses nocturnes, faites attention à vous si vous le croisez dans la nuit périgourdine, il n’attend qu’une chose ! Pouvoir sauter sur le dos des noctambules afin d’être transporté plus rapidement…

S’il échoue, le Lébérou revient à la fontaine et reprend, déprimé, son apparence humaine... La personne qui le porte, le devient à son tour.

S’il se retransforme en humain, la journée, le Lébérou est quand même reconnaissable : il serre la main, la paume tournée vers le bas.

 

Alors, si vous le croisez dans la nuit périgourdine, attention, le lébérou n’attend qu’une chose, pouvoir vous sauter sur le dos afin d’être transporté plus rapidement…

 

Balade nature : Nocturne sous la pleine lune

 

 

Décor de la nature une nuit de pleine lune. Image Sainte Maxime.com

 

La Lune bleue se produit à la deuxième pleine lune du mois, c'est l'expression la plus populaire si l'on prend la deuxième définition de la Lune Bleue. Une saison étant comprise entre un solstice et un équinoxe, la prochaine Lune bleue saisonnière aura lieu le 22 août 2021

 

22 août 2021
Stade :
Pleine lune

Age :
14,62 jour(s)
Visibilité :
99,97 %

 

Promenade nocturne des Lébérous,

 

Ce qu'il faut savoir sur la pleine lune – Ce qu'il faut savoir

 

nuit du samedi 22 au dimanche 23 août 2021

 

Lieu

Altitude

Distance partielle

Distance cumulée

Heure théorique

Passages escarpés

Siorac, salles des fêtes

57

 

 

18.34

 

Vielvic

204

8 758

 

20.52

Raidillon  proche du Cayre-Léva, environ 1 200 m

St Pardoux

150

2 748

11 506

21.47

 

Capelou

182

1 758

13 264

22.18

 

Belvès, N.D. de Montcuq

189

1 256

14 520

22.39

Château d'eau capelan, 200 m.

Sagelat

87

1 657

16 177

23.07

Descente du Terriol, 600 m.

Monplaisant

162

2 636

18 813

23.58

Raidillon du Bloy, 400 m

Siorac, église

73

4 282

23 095

 1.10

Rampe de la Croix-des-Alignés, 500 m.

Siorac, salle des fêtes.

57

   427

23 522

 1.17

 

 

Les distances sont indiquées en mètres.

Le premier segment, 8 758 mètres, est facultatif. Celles et ceux qui souhaiteraient réduire cette promenade pédestre, pourront, pour respecter la règle des 7 clochers, attendre Vielvic pour prendre le départ de la promenade  en imaginant une stratégie de récupération de leur voiture après l'arrivée.

Vielvic 20 h 52, heure de tombée de la nuit.

 

 

Le Tourain | Sarlat Tourisme - Périgord Noir

 

Image Sarlat Tourisme

Une bonne soupe au fromage, assortie d'un chabrol périgordin pondéré, n'est-ce pas une sympathique forme de récupération !

 

Tourin à l'arrivée.

 

_______________________

 

Demain lundi : Les mots voyageurs.

Mardi : Les reconnaissez-vous ?



18/07/2021
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres