Terre de l'homme

Terre de l'homme

Les pèlerins laïques du Canadier sur les pas de Ralph Finkler

VEYRINES-de-DOMME

 

CLIQUEZ SUR LES IMAGES

 

Devant la stèle

 

Au piédroit du mémorial après la cérémonie. Photo © Conseil départemental Dordogne, opérateur Denis Nidos.

 

 

La cérémonie mémorielle, à la stèle de La Raze, a réuni près de 40 personnes dans la fraîcheur matinale venteuse de ce 13 mars, les giboulées ont bien voulu marquer une pause pour ce moment de recueillement. Cette cérémonie fut fort sobre mais, néanmoins, a pu s'honorer de réunir les maires de Veyrines et de Cladech, leurs prédécesseurs, le binôme du Conseil départemental, Claudine Le Barbier, une ancienne conseillère générale et régionale, fière de ses parents, républicains espagnols, et Jean-Claude Sierra, le porte-drapeau hispanisant arborant, avec émotion, les couleurs de la République d'Espagne. L'adjudante-chef Francine Destrel marqua l'attachement de nos gendarmes à ce recueillement. Dans l'assistance on pouvait remarquer Jean-Claude Briaud qui représentait la mouvance résistante du Haut-Agenais. Lors des prises de parole, le nom de Ralph Finkler revint à chaque instant, tant ce passeur de mémoire, qui nous a quittés, le mois dernier, unique survivant du drame du 16 mars 1944, a travaillé avec les élus veyrinois pour l'érection de la stèle et la réhabilitation des sépultures des partisans assassinés là à la ferme du Canadier. Le nom de Christian Boissy, maire de Doissat et porte-drapeau de sa commune, il nous a quittés il y a quelques semaines, fut plusieurs fois souligné lors des prises de parole.

 

Lecture  de Manon

 

 

C'est la jeune Manon Desplain-Bossenmeyer, petite-fille de résistant, fière de ses racines franciliennes, alsaciennes et périgordines, qui ouvrit la cérémonie avec la lecture de l'A.N.A.C.R organisatrice de la cérémonie.

 

_______________

 

 

Amis de la Résistance,

 

 

Nous voici réunis, ici à la stèle de la Raze, pour le traditionnel devoir de mémoire qui doit nous rappeler que, sur cette colline veyrinoise, de sinistres adeptes d'un maréchal acquis à l'immonde persécution nazie, sont venus assassiner trois jeunes mineurs, républicains espagnols, travailleurs de la Main d'œuvre internationale qui œuvraient à la proche mine de Merle. 

 

Un quatrième partisan, gravement blessé, également partisan de cette jeune République espagnole exécutée par les escadrons fascistes affiliés à la monarchie cléricale de la péninsule, fut remis, dans les conditions les plus sadiques qu'il soit, à la sinistre et inhumaine Gestapo de Limoges pour parachever cette barbarie.

Chaque année, notre devoir de mémoire nous impose ce pèlerinage laïque, certainement par reconnaissance d'une dette, que nous n'apurerons jamais, et, plus encore, en mission de veille car 77 ans après, la mouvance haineuse porteuse de la lâche poltronnerie xénophobe et raciste ne baisse point la garde. Elle se manifeste encore et toujours dans des rixes ou en profanant les sépultures.

Ici à Veyrines, grâce à la célérité des élus de cette entité, toutes générations confondues, nous perpétuons ce rituel au pied d'une sobre stèle. Elle correspond parfaitement, par sa mesure, à la mémorisation de cette honteuse journée qui déshonorerait notre culture et notre pays si nous ne dénoncions pas cette ignominie.

Nous nous recueillons donc pour José, Augustin, Angel et Désiderio mais nos pensées vont aussi, naturellement, à Ralph Finkler, leur compagnon de fronde. Le 6 février dernier, à Périgueux, il nous a quittés. Ralph, par miracle, a survécu à cette terrible épreuve par une grâce de la providence et par la complicité paysanne de Veyrinois qui ont pris l'énorme risque de couvrir son échappée. Nous devons à Ralph d'avoir été le passeur de mémoire de cette dramatique journée. Ralph a été l'artisan de la réhabilitation des sépultures de ces jeunes partisans. Il a retenu comme lien fraternel la poésie espagnole de Charlie, un de ses amis, résistant de la M.O.I, un de ses amis français de Paris, combattant de la Liberté qui avait choisi de rejoindre ses compagnons espagnols dans les maquis du nord Aragon en 1945. Il fut arrêté, torturé et condamné à mort. Sa peine fut commuée en prison à perpétuité. Il sortit, enfin, des prisons franquistes, à peu près 20 ans plus tard... Il nous a quittés, il y a quelques années. Écoutons son message.

 

Más allá                        

De los matices

De la piel

De las banderas,

De las fronteras

Tu eres…                

Libertad

Au-delà

Des nuances

De la peau

Des drapeaux

Des frontières

Tu es…

Liberté

 

Nous aurons aussi une pensée pour Dominique Gouzot qui, pendant des années, apporta l'énergie électrique pour la cérémonie et aussi nous n'oublierons pas que Christian Boissy, chaque année, était à ce rendez-vous mémoriel comme maire de Doissat et comme porteur de drapeau de sa commune. Un mal terrible et impitoyable nous l'a ravi, il y a quelques semaines. N'oublions pas non plus, Vincente Garcia, un autre preux de cette manifestation, qui nous a quittés, il y a 3 ans.

 

L'A.N.A.C.R remercie toutes les personnes qui, bravant les conditions atmosphériques et en respectant les prescriptions sanitaires, ont honoré ce pèlerinage mémoriel.

 

Manon et Pascal

 

À gauche Manon Desplain-Bossenmeyer et, à droite, Pascal Delpech, maire de Veyrines-de-Domme.

 

 

G Jacqueline Dubois prise de parole

 

Germinal Peiro, président du conseil départemental et Jacqueline Dubois, députée

 

Les CD au Canadier

 

Germinal Peiro et Brigitte Pistolozzi, conseillère départementale, dans l'assistance.  Photos Anne-Marie De Wals.

 

 

DSC09268

 

Dépôt de gerbe de Muriel Delmas et Claude Hélion, co-présidents locaux de l'A.N.A.C.R. Photo © Juliette Alix, opératrice Sud-Ouest Domme.

 

Le blog remercie les contributaires photographiques Juliette Alix, Anne-Marie De Wals et  Denis Nidos  pour leurs images de cette cérémonie. 

 

_____________

 

Demain ce blog reviendra sur une date historique du 15 mars. 



14/03/2021
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres