Terre de l'homme

Terre de l'homme

Marche gourmande saint-amandine

 

 

St AMAND-de-BELVÈS

 

Ce sera un nouveau crépuscule pédestre.

 

IMG_4721 (2).jpg

 

À cette échappée gourmande, vous rencontrerez probablement des marcheurs des "Sentiers d'antan". Peut-être apercevrez-vous le superbe Perdican de 1961, héros de "On ne badine pas avec l'amour", la pièce de Musset. Cette manifestation, pour lui, est un rendez-vous incontournable.

Photo © Bernard Malhache

 

À savoir. Il faudra marcher sur des chemins et voies communales, bitumés ou non, s'étirant sur 10 km. Cette promenade pédestre épouse les reliefs saint-amandins. Le plat du parcours n'est pas la prédominance des layons du sillon du Mamarel. Ils s'inscrivent entre les champs, les taillis, les pâtures et les bosquets.

 

Départs échelonnés entre 18 et 21 h, le vendredi 22 juillet

 

 

N'oubliez pas de vous munir de lampes de poche. L'éclairage des sentes et des chemins ruraux reste le domaine réservé du soleil, absent pendant la nuit, et des fantaisies lunaires. Pensez, aussi, si vous ne voulez pas manger avec vos doigts et boire dans le creux de vos mains, à venir avec vos gobelets, fourchettes et couteaux.

 

 

Pour plus d'infos, contacter l'Office de tourisme 05 53 30 36 09 ou le 05 53 29 98 37.

 

Pour la saine gestion de l'opération, il vous aurait fallu acquitter, hier, vos écots participatifs. Si vous ne l'avez pas fait, négociez un délai de grâce

 

Le montant par convive est fixé à 20 € avec un prix adapté pour les enfants à 12 €.

 

Adressez vos participations à :

 

Comité des fêtes

Cantelauzel

Saint Amand

24170 BELVÊS

 

 

Après l'apéritif de bienvenue, vous apprécierez l'assiette de melon.

Lors de la première escale, assiette de charcuterie.

Lors de la seconde pause, les promeneurs prendront le plat consistant jambon braisé, haricots.

L'escale suivante sera verte avec la salade et le fromage.

À la quatrième station, celles et ceux qui n'auront pas abandonné, seuls les pompiers, le SAMU, les gendarmes et l'hélico pourront venir chercher les défaillants, car il n'y aura  pas de voiture balai à cause de l'étroitesse des chemins ; le dernier point pour les papilles gustatives sera la coupe glacée suivie du café.

 

 

Il ne sera pas interdit aux marcheurs, qui respecteront la faune et la flore, de parler car la règle des 22 heures sera aménagée.

 

P-B F



16/07/2022
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 254 autres membres