Terre de l'homme

Terre de l'homme

Sur les berges de la Nauze, ouverture aux flambeaux de la campagne du Téléthon

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

 

Promenade aux flambeaux

 

Amorce d'un regroupement au rond-point de la Résistance. Envoi partagé de Juliette Fabre-Quentin Blanchard

 

Pourquoi a-t-on ouvert la campagne du Téléthon avec une promenade aux flambeaux.

 

Le flambeau se perd dans la nuit des temps. On aurait bien du mal à situer son premier emprunt. Ce que l'on peut dire, c'est qu'il se situe dans les strates de l'Antiquité...  voire de la Préhistoire. Pensons aux artistes de l'art pariétal de Lascaux.

 

La naissance des hommes et des cités | Odysseum

On l'associe assez facilement à Prométhée, titan de la mythologie grecque, auquel sont associées deux images : le voleur de feu, et l'être souffrant cloué au rocher, torturé par le vautour qui vient lui dévorer le foie et qui renaît chaque jour...

 

Prométhée donne le feu à l'Humanité, Heinrich Füger, 1817, © Wikimedia Commons 

 

Pour répondre, il faut d'abord interroger le mythe lui-même dans ses premières manifestations.

 

Proscrivons, pour nos paisibles mais vivifiantes cérémonies, les  lampadédromies (λαμπαδηδρομία) ou lampadéphories (λαμπαδηφορία). C'étaient des courses aux flambeaux qui faisaient partie du programme de certaines festivités de l'Antiquité grecque et nos manifestations contemporaines, avec les flambeaux ou lampions pour messagers, ne sont pas vraiment des plagiats de ces compétitions antiques.

Écartons la fort belle image, hautement sportive, du porteur de la flamme olympique. Celle-ci, très récente, prit place dans les cérémonies en 1928… autrement dit, c'était hier.

 

Retenons plutôt la retraite aux flambeaux, marche nocturne, constituée de personnes qui portent des lampions, le plus souvent le jour de la fête nationale.

Associons donc la tonicité de la renaissance de cette tradition à la Révolution française et à la commémoration de la prise de la Bastille. Cet événement symbolique rappelle le jour où la population de la France s'est associée pour former une nation. Cette envolée populaire dépassa les barrières sociales de l'époque, à savoir les 3 ordres que constituent la noblesse, le clergé et le Tiers-État, afin de se révolter contre le régime de la monarchie absolue en place.

 

Les retraites aux flambeaux clôturent parfois des solennités religieuses avec des marches vers des lieux cultuels.

 

Dans la vie laïque et citoyenne, les retraites aux flambeaux peuvent préfigurer des tirs de feux d'artifice ou leur succéder.  Les veillées aux flambeaux, parfois, affirment le courroux plébéien, lors de marches citoyennes, interpellant la gouvernance pour les réformes des retraites.

 

Sur les berges de la Nauze, en "récupérant" le mythe de la promenade aux flambeaux, le 13 novembre, les concepteurs de la soirée ont pris les devants en devenant les éclaireurs de la campagne automnale du Téléthon qui va suivre. Le message de foi et d'espérance de ce gigantesque événement caritatif, organisé depuis 1987 par l'Association française contre les myopathies (AFM) pour financer des projets de recherche sur les maladies génétiques neuromusculaires, mérite bien d'allumer quelques lampions pour soutenir cette grande cause.

 

 

257124447_4742047505815599_6099626743194680046_n

 

S'il est une personne qu'il faut chaleureusement remercier pour sa venue, c'est bien Marie-Noëlle Faure, chantresse de la vie caritative, pilier du Téléthon du sud de la Dordogne. Autre personne à féliciter, Joël Eymet, l'omniprésent premier maire-adjoint de Sagelat qui fut l'unique édile de sa commune présent pour cette ouverture de campagne. Les Sagelacois se réservent pour le repas du 28 novembre.

Photo Patricia-Lafon-Gauthier 

 

 

257165472_4742048539148829_8484171260825083308_n

 

C'est le départ de la promenade.

Photo Patricia-Lafon-Gauthier 

 

 

257500648_4742049779148705_4151086879962114826_n

 

Passage obligé, lors d'une visite fongauffiéraine,  le point de sortie de la source-fontaine qui fut un lieu historique d'affrontement entre les hommes de Pépin le Bref et Waiffer, le dernier duc d'Aquitaine, pré-moyen-âgeux.

Photo Patricia-Lafon-Gauthier 

 

 

257299478_4742047349148948_7047772993820204332_n

 

Dominique, Fanny, Marie-Noëlle et Brigitte pleinement satisfaites de cette ouverture originale de campagne.

Photo Patricia-Lafon-Gauthier 

 

 

257228728_4742050442481972_2512245111078916726_n

 

Le tourin va être servi.

Photo Patricia-Lafon-Gauthier 

 

 

Lectrice

 

Manon a raconté la dramatique dévastation de septembre 1812.

 

 

256395419_4742050205815329_2822389124783755289_n

 

Alain, un conteur du pays des Hauts-de-Lémance s'est glissé dans deux petites histoires du Dr Boissel.

Photo Patricia-Lafon-Gauthier 

 

 

Patricia Lafon

Patricia-Lafon-Gauthier, conseillère départementale, a tout fait pour se dégager d'autres rendez-vous pour honorer de sa présence active, cette ouverture du Téléthon, manifestation qui lui tenait à cœur. Elle l'a magnifiquement souligné lors d'une brève prise de parole. Elle est venue accompagnée d'Huguette Malaurie, élue saint-amandine.

Leurs présences ont fait chaud au cœur des personnes organisatrices de cette soirée.

 

P-B F



15/11/2021
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres