Terre de l'homme

Terre de l'homme

Alain Rosier ; un pèlerin laïque du vignoble français.

PAYS de BELVÈS

 

 

Alain Rosier

 

 Alain Rosier,

image "Le Dauphiné"

Qui est Alain Rosier.

Maîtriser l'œnologie n'est pas une mince affaire. Cette science a pour objet, l'étude et la connaissance du vin. Ses domaines d'applications vont de la culture de la vigne à l'élaboration du vin, son élevage et son conditionnement.  Alain Rosier, une sommité de cette science, est incontournable. Meilleur sommelier de France en 1976, il devint médaillé de bronze es qualité de meilleur sommelier du monde en 1986.

Alain, à Belvès, a été conquis par la vie de cette cité. L'attachement familial "capelan" de sa compagne, le passé résistant du Périgord, les amitiés qu'il a nouées avec les personnages animateurs de cette vie riche et  féconde passeuse d'une histoire, font qu'il se plaît énormément en lisière de Bessède et qu'il tient à l'affirmer.

 

 

 

Une sémantique, au départ, plutôt curieuse.

Le sommelier trouve ses racines dans le mot provençal " saumalier ". Au Moyen-Âge, le sommelier désignait le garçon d'écurie, celui " qui s'occupait des bêtes de somme ". ... Ainsi, le sommelier devient l'officier chargé du service des boissons dans les cours royales. À l'époque, le risque d'empoisonnement était très élevé.

 

Le Littré nous dit que le sommelier est "celui, celle qui dans une maison, dans une communauté, a la charge de la vaisselle, du linge, du pain, du vin, etc".

Le terme lui-même est dérivé de "somme", du bas-latin "somarius" et de "suma". La somme, soit la charge d'un cheval, d'un âne... comme dans l'expression "bête de somme". Le sommelier, ou "saumalier" en provençal, est le conducteur de troupeaux, celui qui conduit les bêtes de somme.

 

__________________

 

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

IMG_1984

 

Les adeptes de l'histoire du vin et du vignoble ont écouté Alain Rosier dans la salle d'honneur de la mairie de Belvès.  Photo © Pierre Fabre

 

Ce dernier samedi de mai, le castrum belvésois croulait sous les manifestations thématiques.

 

Le vignoble… toute une histoire.

Hier, sur ce blog, Patricia Lafon-Gauthier restitua le concours des dessins et de poésies dont les lauréats furent désignés par les "expertises" anonymes du public.

 

L'après-midi, c'est Alain Rosier qui, à la salle d'honneur de la mairie, prit son bâton de pèlerin du vignoble français pour en expliquer sa géographie et son histoire. Il partit des Grecs et des Romains et tissa la longue histoire du vin et du vignoble jusqu'à ce qu'un fléau redoutable vienne à la fin de l'avant-dernier siècle, détruire notre immense vignoble.

 

L'histoire du vin et de la vigne est fascinante.

Elle inclut les seigneurs qui voulaient donner un breuvage qualitatif à leurs hôtes de passage, aux moines et au clergé qui ont tant compté dans l'histoire de nos grands vins. On a du mal à saisir combien ce mélange de savoir-faire de vinification s'appuie sur les techniques ancestrales, les observations, les qualités des cépages, l'exposition et la spécificité des terrains.

Le vin c'est toute une histoire où se mêle la petite histoire dont les privilèges des grands vignobles.

 

Le vin c'est aussi l'histoire des chais, des bouchons, des fûts, des bouteilles, dont les premières venaient des souffleurs de verre. N'oublions pas non plus les péripéties des transports.

 

Notre pays, et cela doit être notre fierté, compte bien des vignobles prestigieux. Ils réunissent, certes, la Champagne et la Bourgogne, l'Alsace à la Provence, l'Anjou aux Pyrénées et toute une liste de noms qui évoquent un savoir-faire ancestral avec des noms chantants. Parmi eux, se glissent le bucolique Céou, dont les collines voient renaître la vie viticole, et, plus à l'ouest, le Pécharmant et le Monbazillac. Nous avons une des plus extraordinaires richesses du monde. Puissions-nous savoir la conserver et l'enrichir. 

 

Alain Rosier n'exclut pas de revenir dans notre bassin de vie pour faire revivre cette odyssée de l'histoire des vins et des vignobles.

 

________________

 

Demain. Le Musée Rebière a été inauguré. Lisette Rondet a présenté ses tableaux. 

 

 

 



31/05/2021
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 248 autres membres